[Build Conférence] Microsoft renforce son soutien aux start-ups avec Microsoft Ventures

Par 28 juin 2013
homme qui courre dans la nature

Microsoft vient tout juste d’annoncer le lancement de Microsoft Ventures, un ample programme de soutien aux startups qui s’étend aux quatre coins du monde.

A l’occasion de la conférence Build qui s’est tenue à San Francisco du 26 au 28 Juin, Microsoft a annoncé le lancement de Microsoft Ventures, un programme bdestiné à soutenir les startups à l’échelle mondiale. Pilier majeur de ce programme: un fonds d’investissement qui vient compléter les initiatives existantes du groupe à destination des entrepreneurs. Cette annonce fait suite à plusieurs initiatives similaires de grandes marques, technologiques ou grand public. Nike avait ainsi lancé un Nike+ accélérateur, à Portland, dont la toute première promotion vient tout juste d’être présentée. Target et Fast Company ont quant à eux annoncé la création du Co.Labs & Target Retail Accelerator, dédié aux startups souhaitant innover dans le secteur du commerce. Le géant Microsoft se propose à son tour de mettre à profit ressources humaines, financières et techniques pour soutenir l’innovation à sa façon.

Un tryptique pour jeunes pousses

Si Microsoft a toujours entretenu des liens forts avec sa communauté de développeurs, cette initiative a pour objectif d’apporter un soutien à un public un peu plus large d’entrepreneurs en herbe, nous explique Jean Ferré, Directeur de la division Développeurs, Plateforme et Ecosystème (DPE) de Microsoft France. C’est à son initiative que le groupe avait lancé, à Paris, un programme d’accélération pilote: Spark, installé au coeur du quartier du Sentier. Microsoft Ventures réunit ainsi sous la même égide plusieurs volets de ce vaste programme pour entrepreneurs. Tout d’abord, le volet “Communauté” avec le programme BizSpark, qui met à disposition des entrepreneurs l’aide de coachs, ainsi que des logiciels et autres services gratuits ou à prix réduits. Environ 45.000 startups ont déjà bénéficié du programme BizSpark par le passé. Second volet, le réseau d’accélérateurs que Microsoft a mis en place de Paris à Rio en passant par Moscou et Bangalore, plus ou moins sur le modèle de Sparks à Paris.

Soutenir les startups à travers le monde

Troisième volet, donc, le fonds d’investissement, version remise à neuf du Big Fund lancé plus tôt cette dernière. Si le géant américain compte bien apporter son soutien financier au plus grand nombre, l’investissement est loin d’être automatique pour les startups qui passent par ses acélérateurs. “Nous investirons avant tout dans des équipes solides, et des projets qui tiennent la route” précise Jean Ferré. Contrairement à beaucoup d’accélérateurs et de fonds lancés par des grandes marques, Microsoft n’attend en aucun cas des projets qu’ils se focalisent sur les technologies Microsoft. Le groupe compte investir dans des startups “early-stage” de tous les bords. Dans la logique holistique du projet, le fonds d’investissement constitue l’étape finale, qui permettra aux entrepreneurs en herbe de se lancer pour de bon, avec le soutien d’un solide écosystème. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas