Bull accueille Nec à son capital pour se renforcer dans la sécurité

Par 09 mars 2006
Mots-clés : Smart city

Le groupe français Bull, qui vient de racheter le polonais AMG.net, accueille le japonais Nec dans le capital de sa division logiciels, Bull Evidian, à hauteur de 8 %, soit une première...

Le groupe français Bull, qui vient de racheter le polonais AMG.net, accueille le japonais Nec dans le capital de sa division logiciels, Bull Evidian, à hauteur de 8 %, soit une première participation de trois millions d'euros.
 
Le japonais Nec devrait d'ailleurs investir 7 millions d'euros supplémentaires pour "soutenir le développement international de Bull Evidian". Ces deux opérations donneront au final à Nec une participation cumulée de près de 20 % dans le capital de Bull Evidian.
 
Cet accord permettra Nec de renforcer sa présence sur le marché européen de la sécurité. Pour Bull, ce sera l'occasion de renforcer sa gamme de produits actuelle avec les offres de Nec et de profiter d'opportunités de développement en Asie.
 
Ces opérations rentrent dans le cadre de la baisse de participation de Nec dans le groupe français, annoncée en septembre dernier.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas