Business Intelligence : Hyperion rachète QIQ

Par 01 septembre 2004
Mots-clés : Smart city

Encore un rachat dans le secteur de la Business Intelligence, en pleine phase de concentration. Après l’annonce du rachat, la semaine dernière, du suédois Frango par Cognos pour 52,2 millions de...

Encore un rachat dans le secteur de la Business Intelligence, en pleine phase de concentration. Après l’annonce du rachat, la semaine dernière, du suédois Frango par Cognos pour 52,2 millions de dollars, c’est au tour de Hyperion de faire savoir aujourd’hui qu’il met la main sur QIQ Solutions. Cet éditeur australien commercialise plusieurs produits permettant aux utilisateurs métiers de construire des tableaux de bord interactifs à l'aide d'une interface basée sur un assistant « pointer-cliquer ».

Les termes de la transaction, dont la finalisation était prévue pour le 31 juillet 2004, n'ont pas été révélés. Hyperion prévoit que cette acquisition n'affectera que modérément son chiffre d'affaires et ses bénéfices.

«Cette acquisition est cohérente avec nos priorités en matière d'investissement et notre stratégie produits, qui vise notamment à aider nos clients à déployer des tableaux de bord personnalisés et faciles à utiliser à plus large échelle au sein de l'entreprise» a déclaré Godfrey Sullivan, le PDG d’Hyperion, dans un communiqué de presse.

QIQ Solutions compte aujourd’hui environ 200 clients à travers le monde, que Hyperion continuera à fournir. Les produits dont ils disposent sont d’ores et déjà intégrés avec Hyperion Performance Suite dans le cadre du partenariat avec Brio, le fournisseur de logiciels de business intelligence acquis par Hyperion en 2003.

Hyperion a réalisé sur l’exercice fiscal 2003 / 2004 un chiffre d’affaires de 622 millions de dollars et emploie 2500 collaborateurs dans 20 pays.

(Atelier groupe BNP Paribas – 01/09/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas