Business Soft veut porter son chiffres d'affaires de 20 à 100 millions

Par 28 novembre 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

de F. Le fondateur de Business Soft, créée en 1979 sous le nom de Lanceau Informatique, société spécialisée dans l'édition de logiciels de gestion, Jean-Pierre Lanceau , assure "le marché sur lequ...

de F.
Le fondateur de Business Soft, créée en 1979 sous le nom de Lanceau
Informatique, société spécialisée dans l'édition de logiciels de gestion,
Jean-Pierre Lanceau , assure "le marché sur lequel nous opérons est encore
très ouvert : il laisse entrevoir de belles perspectives de
développement". Afin de financer son développement, Business Soft veut
disposer de moyens supplémentaires "nous sommes à la recherche de projets
cohérents et complémentaires, susceptibles de nous faire passer rapidement
à la taille supérieure". Son exercice 1997 devrait se terminer par un
chiffre d'affaires de 20 millions de F, le double de 1996. Cette année, la
société a ouvert six agences en province (Lille, Metz, Lyon, Nantes,
Toulouse, marseille), trois nouvelles implantations devraient voir le jour
en 1998. Business Soft, installée à Levallois-Perret, emploie 46 personnes
dont 24 au développement et à l'assistance téléphonique, 14 pour le
service commercial. Ses logiciels, destinés surtout aux PME, disponibles
en version Windows et Unix, couvrent les thèmes de la comptabilité, le
commercial, la paie et la gestion des immobilisations "nous avons choisi
une limitation du nombre de nos produits et options". Tous les produits
sont bien sûr convertibles en euro. L'objectif pour 1998 est de réaliser
au moins 75 % de croissance du chiffre d'affaires. Il faut savoir que pour
la deuxième année consécutive, son logiciel de gestion commerciale a été
retenu comme meilleur produit pour sa richesse fonctionnelle par
l'hebdomadaire Décision micro & réseaux.
(La Tribune - 28/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas