BYOD : l'entreprise économise, l'employé gagne en flexibilité

Par 09 janvier 2012
Mots-clés : Digital Working, Amériques
Images virtuelles

Les programmes Bring Your Own Device (« Apporte ton propre appareil mobile ») se développent dans tous les secteurs de l'industrie. Les entreprises peuvent réaliser des économies sur les mobiles de société et les employés peuvent utiliser leur mobile personnel au travail.

Dans le cadre professionnel, il était normal que les employés utilisent les mobiles de société. Maintenant que tout un chacun possède son propre téléphone mobile, ordinateur portable ou tablette, les entreprises, désireuses de réduire leurs coûts, s'intéressent aux programmes BYOD, qui consistent à ce que l’employé utilise son appareil mobile personnel pour travailler. Les secteurs industriels très réglementés et conscients des problèmes de sécurité, tels que Finance/Assurance ou la Santé, ainsi que les grandes entreprises, sont à la pointe dans ce domaine. La société Good Technology, qui fournit des logiciels pour l'utilisation de mobiles en entreprise, a mené, auprès de ses clients, une enquête (PDF) dont il ressort que, en octobre 2011, 72% des personnes interrogées étaient favorables aux programmes BYOD, contre 60% en janvier. Les grandes entreprises représentent essentiellement les industries de la Finance/Assurance et de la Santé qui, malgré les exigences plus complexes en matière de réglementation, de sécurité et de compliance, obtiennent un meilleur taux d'adhésion parce que, en tant qu'organisations très orientées vers l'information, elles peuvent réaliser beaucoup plus de gains de productivité.

L'employé assure le coût de l'appareil ou du forfait pour utiliser son gadget favori

La moitié des personnes interrogées déclarent que les employés prennent en charge tous les coûts de l'appareil et du forfait, 25% prévoient une allocation pour réduire le coût et encourager la participation et 20% permettent aux employés éligibles de se faire rembourser les coûts des services mobiles, moyennant l'approbation du management et une limite aux dépenses. Tous secteurs confondus, un mobile de société coûte, en moyenne, 80 $ par mois, les "Professional Services", la Santé et la Finance/Assurance affichant les coûts les plus élevés. En transférant les coûts sur l'employé par un système BYOD, on lui offre la possibilité d'utiliser son appareil préféré, et cela a permis aux entreprises de réduire jusqu'à 60% les mobiles qu'elles détenaient, entraînant de substantielles économies pour l'entreprise, avec le soutien des employés.

Les employés préfèrent la flexibilité, quitte à devoir payer 

Dans plus de la moitié des entreprises BYOD, 21 à 40% des employés, voire davantage, sont équipés d'un mobile. Lorsque le BYOD prévoit un programme d'allocations, on atteint 74%. Les programmes proposant un remboursement de frais n'affichent pas de taux plus élevés en raison des exigences liées à l'accord préalable. Les approches multiples consistent à moduler la participation demandée aux employés en matière d'allocation ou de remboursement, mais c'est moins important que d'offrir aux employés la liberté de choix, pour laquelle ils sont prêts à payer

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas