C’est au tour des internautes allemands de se mettre en grève.

Par 12 octobre 1998
Mots-clés : Smart city

Suivant le mot d’ordre de grève de 24 h lancé par des associations de consommateurs, un certain nombre de sites Web et pages personnelles allemands seront aux abonnés absents le 1er novembre. Ces si...

Suivant le mot d’ordre de grève de 24 h lancé par des associations de
consommateurs, un certain nombre de sites Web et pages personnelles
allemands seront aux abonnés absents le 1er novembre. Ces sites protestent
contre le prix de l’heure de télécommunications imposé par Deutsche
Telekom AG.
Protestant contre les tarifs appliqués par Telefonica, plus de 10 000
Espagnols avaient fait de même le 3 septembre dernier. Depuis, la
compagnie de télécommunications a revu ses tarifs à la baisse.
(Le Monde supplément multimédia radio télé 11-12/10/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas