Cable & Wireless dévoile sa stratégie de développement au Japon.

Par 01 septembre 1999

Le groupe britannique avait repris en juin la petite société nippone de télécommunications locales International Digital Communications (voir la revue de presse du 17/06). Rebaptisée depuis Cable...

Le groupe britannique avait repris en juin la petite société nippone de
télécommunications locales International Digital Communications (voir la
revue de presse du 17/06).
Rebaptisée depuis Cable & Wireless IDC, la société s'est spécialisée dans
les communications internationales. Son réseau vers les Etats-Unis va
doubler et passer à 400 mégabits/seconde, puis à 1 gigabit/seconde en
2000.
Grâce à ce réseau doté de telles capacités, Cable & Wireless va devenir
l'opérateur le plus compétitif au Japon.
Détenant déjà, selon lui, 30 % des parts de marché, C&W IDC ambitionne de
devenir le leader japonais des communications internationales via
Internet.
C&W IDC détient aussi 20 % des parts de marché de la communication vocale
internationale et 25 % pour la location de lignes à d'autres opérateurs.
Grâce à IDC, le groupe britannique devrait pouvoir se développer dans le
reste de l'Asie.
(Christine Weissrock - 1er/09/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas