Le cadre photo porte ses fruits au salon du vin

Par 30 novembre 2009
Mots-clés : Europe

Le salon des vins des vignerons indépendants, Porte de Versailles, a duré 5 jours et s’est terminé Lundi dernier.

Bacchus m’ayant gracieusement invité, j’ai pu vivre un véritable voyage. D’une part déjà, parce que le salon s’étalait sur plus de 17 000 m² d’autre part parce qu’il y avait plus de 1000 producteurs de différentes régions françaises à rencontrer … et aussi, c’est vrai, parce que l’ambiance enivrée nous emporte assez loin.

En rentrant, un verre nous est distribué à chacun, c’est notre meilleur ami, c’est lui qui nous permet de déguster les vins, les apéritifs, ou les liqueurs des vignerons. S’il se brise, alors s’envole dramatiquement en éclats l'émerveillement de nos papilles, et impossible en plus de noyer cette tristesse dans l’alcool. Oui, ça sent le vécu …

Bercé par les explications pétillantes des vignerons qui nous racontent leur savoir faire, ce verre nous en a fait voir de toutes les couleurs; rouge, blanc, rosé, pourpre, jaune.

Mais un autre objet utilisé, à ma surprise, par plus de 50% des vignerons leur a permis de nous illustrer leur artisanat. Je parle du cadre photo numérique : écran facile à transporter et faisant défiler dynamiquement des photos numériques.

Tout en discutant avec le vigneron, nous pouvions visualiser son lieu de travail et de vie, sa propriété, sa vigne, ses outils; apportant ainsi à la dégustation une saveur différente et à la vente un marketing discret et valorisant.

S’ajoutant à la sympathie et à la générosité des vignerons la photo a contribué à faire de ces dégustations de vraies rencontres immergées dans l’univers d’un incontournable de l’art de vivre de certains : le vin.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas