Le calcul distribué sur consoles de jeu est un succès

Par 22 août 2007

Sony améliore l'application de modélisation de protéines de sa console PS3 avec la version 1.2 de Folding@home. La première version tourne déjà sur plus de 500 000 machines...

Sony améliore l'application de modélisation de protéines de sa console PS3 avec la version 1.2 de Folding@home. La première version tourne déjà sur plus de 500 000 machines.
 
Plus de 600 teraflops, soit 600 mille milliards d'opérations en virgule flottante par seconde de puissance de calcul. C'est le record atteint par les 536 000 consoles PS3 qui participent à l'expérience lancée par l'université de Stanford et Sony Computer Entertainment America. Ce projet de simulation de protéines se concrétise par l'application Folding@home.
Un des temps fort du projet est d'atteindre une puissance de calcul d'un petaflop (un million de milliards d'opérations).
 
Un mode avancé pour joueurs modérés
 
Pour cela, Sony propose maintenant la version 1.2 de l'application permettant aux joueurs de mettre leur PS3 au service de cette technologie de calcul distribué. Les améliorations portent surtout sur les capacités de calcul individuelles de chaque console. Folding@home dispose ainsi d'un mode économiseur d'écran, qui certes économise l'énergie mais surtout, mettra toute la puissance du processeur de la PS3 au service de la simulation. Un joueur pourra maintenant autoriser l'université de Stanford, s'il choisit le mode de participation "avancé", à lui envoyer des simulations de tailles variables.
 
La PSP devient télécommande scientifique
 
Cette option ne s'adresse pas aux joueur passionnés : certaines de ces tâches de calcul ne pourront pas s'effectuer en moins de huit heures... En outre, les PS3 seront maintenant capable de simuler des protéines très complexes. Les autres améliorations portent surtout sur les modes de visualisation des protéines que ce soit par les possesseurs de PS3 ou par les scientifiques. Enfin, il sera possible de piloter le programme Folding@home en utilisant une PSP comme télécommande pour la console de salon.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 22/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas