Le Cambodge écarte la 3G : pour quelles raisons ?

Par 29 mai 2006
Mots-clés : Smart city

Suite à une pétition lancée par la femme du Premier ministre Hun Sen, la technologie sera écartée des usages cambodgiens. Dans un pays où le taux d'internautes est extrêmement faible (14,5...

Suite à une pétition lancée par la femme du Premier ministre Hun Sen, la technologie sera écartée des usages cambodgiens. Dans un pays où le taux d'internautes est extrêmement faible (14,5 millions d'habitants pour 41000 internautes), la raison officielle annoncée pour refuser la 3G est la crainte de diffusion de contenus pornographiques.
 
La 3G qui permet d'étendre l'usage du téléphone portable au multimédia serait d'après la femme du Premier ministre, un moyen d'accentuer encore l'exploitation de la femme avec "des conséquences négatives très graves sur la moralité sociale".
 
L'argument mis en avant est celui du contrôle de la pornographie. Sur Internet déjà, il n'est pas encore au point, ce qui laisse présager des désastres pour l'Internet sur mobile. "Peut-être que nous pouvons attendre une dizaine d'années jusqu'à ce que nous ayons pris assez de mesure pour renforcer la moralité du pays", aurait déclaré le Premier ministre selon l'Associated Press.
 
Cependant, compte tenu de la situation économique et financière du pays, la 3G est une technologie sans doute trop onéreuse pour ce dernier.
 
(Atelier groupe BNP Paribas- 29/05/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas