Quand la caméra capture l'émotion du consommateur

Par 10 mars 2008 2 commentaires
Mots-clés : Future of Retail, Europe

La caméra ne se contente plus de filmer, elle est capable d'identifier certains des sentiments ressentis par son propriétaire. Du pain béni pour les secteurs du marketing et de la sécurité.

Tester en direct les réactions des e-consommateurs pourrait être à portée de caméra : l'école Polytechnique de Madrid développe un logiciel permettant d'identifier les expressions du visage d'une personne filmée. Le dispositif utilise un algorithme capable de référencer trente images par seconde pour reconnaître en temps réel six expressions différentes : le dégoût, la colère, la peur, la joie, la tristesse et la surprise. Le fonctionnement est simple : chaque image est découpée en plusieurs segments qui sont analysés et confrontés à une base de données. Celle-ci, qui comprend plus de trois cents séquences vidéo, permet d'identifier le sentiment ressenti par la personne située en face de la caméra. Ce, avec un taux de fiabilité estimé à près de 90 %. Encore à l'état de prototype, le logiciel fonctionnerait déjà sur tout ordinateur de bureau ou portable embarquant une webcam.
Visualiser la réaction du consommateur
Selon les responsables du projet, celui-ci permet de reconnaître une expression même si l'image est de mauvaise qualité (faible luminosité, mouvements brusques de la personne filmée, etc.). Les applications marketing de ce logiciel sont évidentes : un tel système pouvant permettre d'observer les réactions du public face à un produit. En matière d'e-commerce, les responsables du projet soulignent la possibilité pour les e-marchands de percevoir les expressions des internautes lors du processus d'achat. Le but étant d'identifier si ces derniers se montrent satisfaits ou pas de la gamme de produits proposés et de la simplicité du service proposé par le site. L'utilisation du système dans le domaine de la sécurité, notamment de la vidéosurveillance, est plus délicate. "Il est difficile de se représenter des cas d'utilisation de cette technologie seule", explique à L'Atelier Paul Welti, responsable de programmes Europe chez Sagem Sécurité.
Améliorer les systèmes de vidéosurveillance
Couplé à des solutions de reconnaissance faciale, l'algorithme pourrait cependant permettre d'améliorer les performances de ces dernières, "en donnant la possibilité de ne pas prendre en compte les images avec des expressions ou des grimaces trop importantes", ajoute Paul Welti. Les déclinaisons les plus intéressantes en matière de sécurité se trouvant plutôt au niveau de la protection des personnes : "le système pourrait permettre de détecter des attitudes dangereuses pour des conducteurs, comme l'endormissement ou la distraction", conclut-il. Dernière application en vue, réservée aux amateurs de jeux et d'environnements virtuels : la création d'avatars capables de reproduire en temps réel l'expression de leur propriétaire.
Mathilde Cristiani

L'Atelier BNP Paribas

Haut de page

2 Commentaires

Tout simplement génial.. certainement une future aubaine lucrative à qui saura monnayer un tel systeme

Soumis par camera surveillance (non vérifié) - le 17 juin 2009 à 19h04

Certes, c'est très intéressant.

Soumis par camera videosurveillance (non vérifié) - le 11 mars 2010 à 18h33

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas