Caméras intégrées aux mobiles : l'homme communique sans parler

Par 16 décembre 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Pour améliorer l'interaction entre l'utilisateur et sa machine, un chercheur parie sur des techniques d'analyse de l'image adaptées aux dispositifs mobiles.

Communiquer à l'aide d'appareils mobiles fait aujourd'hui partie de notre quotidien. Cependant, elles embarquent des interfaces - comme le clavier, l'écran et la souris – au départ adaptées aux ordinateurs de bureau. Celles-ci s'avèrent peu pratiques pour de plus petits dispositifs. Pour un chercheur de la Faculté de Technologie de l'Université d'Oulu en Finlande, la solution réside dans le développement de solutions de reconnaissance faciale, d'analyse des mouvements et d'estimation de la vitesse de déplacement. Tout cela via des détecteurs embarqués dans le téléphone. Le travail a porté sur les moyens de mettre au point ce type de système. En matière de reconnaissance faciale, deux méthodes sont utilisées.
Des techniques de vision électronique...
La première détecte l'individu sur plusieurs critères : peau, morphologie, et géométrie du visage. La seconde, conçue spécialement pour l'usage mobile, fonctionne en identifiant la forme et la texture du visage et des yeux. Dans les deux cas, Jari Hannuksela a recours à une méthode baptisée filtre de Kalman, et qui apprécie la posture de la tête en 3D. Des expériences ont montré que ces solutions sont applicables à des plates-formes ne disposant que d'une faible puissance de calcul et de stockage. Pour détecter les mouvements de l'objet, le chercheur a utilisé une combinaison de techniques qui s'avère efficace lorsque les méthodes habituelles de segmentation des couleurs et d'extraction de l'arrière-plan ne le sont plus. Des expériences réalisées à l'aide d'un mobile équipé d'une caméra à partir d'un point fixe prouvent l'efficacité de ce dispositif.
... appliquées à des interfaces mobiles
A partir de ces techniques, le chercheur a imaginé de nouvelles interfaces mobiles. L'un d'elle aidera l'appareil à reconnaître des gestes simples à partir du mouvement d'un objet ou d'un doigt. Une autre consiste en un nouveau système interactif capable de reconstituer un panorama d'images. Ces découvertes pourront certainement bientôt être appliquées aux des téléphones portables. Les futures caméras de ces derniers seront utilisées comme capteurs pour des interfaces intuitives. En revanche, même si la vitesse et la précision des algorithmes sont suffisantes pour des applications réelles, le dispositif mobile n'est pas encore capable de fonctionner correctement lorsqu'il y a peu de lumière.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas