Canada : 59 % d'internautes utilisent la banque en ligne

Par 07 avril 2006
Mots-clés : Smart city

La banque en ligne séduit un public de plus en plus large. Une étude menée par le cabinet ACNielsen auprès de 10 000 internautes canadiens âgés de plus de douze ans, montre que l'adoption de la...

La banque en ligne séduit un public de plus en plus large. Une étude menée par le cabinet ACNielsen auprès de 10 000 internautes canadiens âgés de plus de douze ans, montre que l'adoption de la banque en ligne s'accélère dans le pays.
 
59 % des sondés disent s'être servi d'Internet pour accéder à des services financiers, en 2005. Ce chiffre marque une progression de 2 % par rapport à 2004 et se répartit en 61 % des hommes et 57 % des femmes.
 
Sur les quatre dernières années, les chiffres montre un rééquilibrage entre les femmes et les hommes. En 2002, 50 % des sondés utilisaient Internet pour consulter leur compte ou accéder à un autre service financier. Or, cela concernait 56 % des hommes et 45 % des femmes, soit un écart de dix points.
 
Quels services bancaires les internautes utilisent-ils ? 53 % vérifient leurs dépenses, 44 % règlent des factures alors que 36 % consultent le solde de leur compte. Notons que, toujours d'après une étude d'ACNielsen, 75 % des Canadiens sont internautes.
 
" Nous savions que de plus en plus de gens utilisent Internet régulièrement mais la hausse de l'utilisation des services financiers en ligne est un développement intéressant", commente Pam Wood, directrice du marketing de la division Services d'étude des consommateurs chez ACNielsen Canada.
" Malgré leur volonté d'adopter le Web dans d'autres secteurs, les consommateurs semblaient plus réticents à propos de l'utilisation des services financiers en ligne, poursuit-elle. Donc, l'augmentation notée cette fois-ci suggère que la barrière s'estompe".
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 07/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas