Cantoche s’apprête à commercialiser son savoir-faire de création de

Par 09 mars 2001
Mots-clés : Smart city

personnages animés et interactifs. La société Cantoche réalisait, à l’origine, de petits personnages animés pour Microsoft. Lourds et ne fonctionnant que sur PC, ces agents n’étaient pas adaptés à...

personnages animés et interactifs.
La société Cantoche réalisait, à l’origine, de petits personnages animés
pour Microsoft. Lourds et ne fonctionnant que sur PC, ces agents n’étaient
pas adaptés à Internet.
Afin d’adapter son savoir-faire aux sites web, Cantoche
(http://www.cantoche.com) a élaboré une technologie de 3D en temps réel
consistant à envoyer des informations textes que l’ordinateur de
l’internaute retranscrit en un «living actor» (acteur vivant)
entièrement scénarisable.
Indépendants de l’interface, les agents virtuels peuvent évoquer des
variables comme répondre à des questions simples: «quelle heure
est-il?» ou ben encore «combien me reste-t-il sur mon compte courant?»
Quatre rôles peuvent être assignés aux agents virtuels: ambassadeur, il
présente les nouveautés du site, vendeur, il accompagne le e-client dans
sa sélection et dans la procédure d’achat, assistant à la navigation, il
répond à toutes les questions, et technicien, il intervient en cas
d’incidents.
Chaque personnage sait prendre une cinquantaine d’expressions que le
webmestre du site peut paramétrer. Cette technologie ouverte s’allie
parfaitement aux principaux standards de la synthèse vocale,
reconnaissance vocale et intelligence artificielle afin d’en faire un
agent interactif avec lequel l’internaute peut converser en langage
naturel.
Microsoft, Warner Bros et Hewlett Packard ont déjà utilisé les services de
cette jeune société française, dont 70 % du portefeuille clients sont
américains.
150 000 F et de 1 à 4 mois de développement sont nécessaires pour la
création d’un personnage prêt à être dirigé, auxquels il faut ajouter une
licence pour la synthèse vocale ou l’intelligence artificielle.
L’ANVAR a subventionné Cantoche pour qu’elle puisse développer un outil de
scénarisation, disponible cet été, afin de mettre à la portée de tous
l’utilisation de ces animations.
Je vous rappelle que Cantoche a présenté ses activités à l’Atelier BNP
Paribas le 28 février dernier.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 09/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas