Les capteurs se multiplient pour protéger les seniors

Par 12 février 2009 2 commentaires
Mots-clés : Smart city, Europe

Rendre ces appareils de mesure omniprésents dans la maison permettra d'améliorer l'autonomie des personnes âgées mais aussi de veiller sur leur sécurité.

Pour rendre les personnes âgées autonomes plus longtemps, l'institut Experimental Software Engineering (IESE) du Fraunhofer table sur les capteurs. Une équipe de chercheurs a travaillé sur un système où ces dispositifs sont insérés dans un grand nombre d'objets et de lieux fréquentés par la personne : capteurs de pression dans les matelas, d'autres qui s'insèrent dans les meubles de toilette... Autant d'appareils qui permettent de détecter les mouvements, la pression, ou tout simplement à vérifier l'utilisation régulière d'un appareil de la vie courante comme un frigo. Le tout forme un réseau de mesure et de surveillance sans que la personne n'en ait vraiment conscience.
Une gestion manuelle ou automatique
L'un des enjeux a en effet été de mettre au point une installation qui se fond dans l'environnement et ne donne pas à la personne l'impression d'être surveillée. "Ce système doit être discret et non intrusif" précise ainsi Martin Becker, l'un des responsables du projet. Les informations collectées sont transmises en permanence à un centre de données qui les analyse. Ce dernier peut être programmé et géré par l'utilisateur s'il le souhaite, ou fonctionner de manière automatique.
Prévenir les secours automatiquement
Le but est de simplifier la vie quotidienne de la personne : allumage automatique des lumières et des robinets, rappel vocal des tâches à effectuer ou des médicaments à prendre... Le deuxième intérêt du système est de veiller sur la sécurité et la santé de l'utilisateur. En cas de changement anormal du rythme de vie détecté, le système alerte une tierce personne, présélectionnée par le propriétaire du système : service d'urgence, famille, voisin... Un prototype de salle de bains intelligente sera exposé à l'occasion du CeBIT de Hanovre (du 3 au 8 mars prochain).

Haut de page

2 Commentaires

thanks

Soumis par cooking recipes (non vérifié) - le 12 février 2009 à 21h54

Hmmmmm... et ça s'appelle encore "vivre"??? :o/

Soumis par Anibé (non vérifié) - le 08 novembre 2009 à 14h11

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas