Quand la manucure permet d'imaginer des services connectés appliqués au quotidien

Par 26 mai 2014
Wearable Services

Des étudiantes ont imaginé le salon de manucure du futur permettant d’équiper les ongles de capteurs sensoriels pour étudier le comportement et apporter des solutions sur-mesure.

L’utilisation de la technologie wearable et plus largement des objets connectés fait de plus en plus irruption dans nos quotidiens. En témoigne Google, qui s’est allié avec Luxottica, fabricant italien de lunettes détenant notamment la marque Ray-Ban, afin de toucher le grand public avec ses lunettes intelligentes. En effet, selon Mark Curtis, il est nécessaire que l’industrie de la mode s’intéresse aux nouvelles technologies afin de faire accepter plus facilement le wearable. Des étudiants du Centre d’Art de l’Université de Design de Pasadena en Californie ont imaginé de leur côté des prototypes de systèmes wearable du futur s'appliquant à des services du quotidoen. Le projet intitulé "Wearable Services" aborde ainsi le potentiel du salon de manucure afin de proposer des capteurs intégrés aux ongles pour contrôler le comportement de l’individu.

Intégrer des capteurs sensoriels aux ongles

L’objectif principal du projet est d’imaginer la façon avec laquelle les nouvelles technologies pourraient s’intégrer à la vie quotidienne. Kristina Ortega et Jenny Rodenhouse, les étudiantes à l’origine de ce concept, ont d’abord conçu des accessoires pour ongles avec des objets imprimés en 3D, des LEDs ou des nano puces. Ayant saisi le potentiel de développement de leur concept, elles ont agrémenté les ongles de capteurs sensoriels répondant à différentes fonctions. Ainsi, des capteurs lumineux, sonores ou vibrants peuvent être posés sur les ongles et vont se mettre en marche en fonction de l’utilité qui leur sera conférée. Des systèmes électroniques miniatures (capteurs Xbee, Flex Sensor…) intégrés aux ongles et paramétrés au préalable permettent de capter l’information à travers le mouvement des ongles et de renvoyer l’alerte spécifique.

Un salon de manucure innovant

Les deux étudiantes se sont inspirées du service offert par les salons de manucure pour développer un service collaboratif rassemblant en un lieu unique des spécialistes de la manucure, des designers 3D, développeurs, ingénieurs électroniques et médecins. Les ongles pourraient alors servir de rappels comportementaux : vibrer lorsqu’une personne touche un objet interdit, sonner lorsqu’elle s’approche trop près d’un objet dangereux, etc. L’échange et la discussion entre l’esthéticienne et la cliente s’organisent autour d’un service sur-mesure et adapté à l’individu. Dans cette même optique de collaboration, les différents techniciens travailleraient ensemble pour apporter un wearable qui répondrait aux besoins du client.

 

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas