Cardif choisi « Lido »

Par 28 août 2003
Mots-clés : Smart city

Cardif, filiale assurance de personne du groupe BNP Paribas, a complété son infrastructure J2EE par le choix de Lido (LIBeLIS) pour gérer l'accès aux données de son entreprise. Après avoir mené un...

Cardif, filiale assurance de personne du groupe BNP Paribas, a complété son infrastructure J2EE par le choix de Lido (LIBeLIS) pour gérer l'accès aux données de son entreprise. Après avoir mené une étude comparative des différentes solutions du marché, Cardif a choisi, début 2003, d'utiliser Lido sur une première application, pour ensuite globaliser son choix à l'ensemble de ses projets.

« Les mesures de performances réalisées ont permis de constater que Lido diminuait en moyenne par 10 les temps de réponse de l'application, tout en autorisant 5 fois plus d'utilisateurs simultanés. En outre, la solution permet de réduire sensiblement les charges de développement liées à la persistance des données dans les applications J2EE », indique Richard Thibault, responsable des développements Internet de Cardif. « Cela nous a incités à globaliser notre choix Lido afin de profiter du retour sur investissement sur l'ensemble de nos projets ».

« La stabilité de Lido, son respect du standard JDO (Java Data Objects : standard permettant de réaliser l'accès aux données entre une application Java et toute autre source de données), et ses intégrations avec les différents environnements présents au sein de BNP Paribas Assurance (Oracle, DB2, Weblogic, Websphere, Eclipse, WSAD et Power designer) nous ont confortés dans notre opinion que Lido est la solution la plus adaptée à nos besoins », précise Richard Thibault.

La couche d'accès aux données est le coeur des systèmes d'information. Sa performance, sa fiabilité et sa simplicité ont un impact direct sur l'efficacité du SI.

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/08/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas