Caremium crée son propre réseau de franchisés.

Par 23 septembre 2001
Mots-clés : Smart city

Créé en 2000 par Guillaume Bermond et Bernard Soldani, opérationnel depuis septembre 2000, le réseau français indépendant BtoB de vente de véhicules d’occasion multi-marques, Caremium (http://www.ca...

Créé en 2000 par Guillaume Bermond et Bernard Soldani, opérationnel depuis
septembre 2000, le réseau français indépendant BtoB de vente de véhicules
d’occasion multi-marques, Caremium (http://www.caremium.com) crée son
propre réseau de franchisés. Caremium fédère déjà 250 revendeurs
indépendants de taille moyenne autour de « corner franchises » et possède
deux points de vente, véritables sites pilotes pour ses futurs franchisés
en propre.
Outre les avantages du stock Caremium (1 000 véhicules d’occasion à ce
jour) et de son offre globale de services d’aide à la vente (financement,
assurance, garantie longue durée, gestion commerciale informatisée …), les
futurs franchisés bénéficieront d’une formation maison, d’une durée totale
de 35 jours, comprenant différents modules (gestion comptable, gestion des
achats, marketing, techniques de vente, financement, pratique de gestion
d’un part …).
Par ailleurs, les futurs franchisés de Caremium bénéficieront du système
informatique Caremium, les libérant de toutes les contraintes
administratives, du financement du stock par les partenaires financiers de
Caremium, des délais de paiement négociés auprès des fournisseurs de
véhicules d’occasion, d’une assistance de 20 jour pour assurer le
lancement de chaque franchise, d’une assistance terrain de 6 jours minimum
par an et d’informations hebdomadaires sur les performances du réseau.
Chaque franchisé s’engage à effectuer 20 % de ses achats de véhicules
d’occasion via la central d’achat informatique ou du centre d’appel
Caremium. Un stock physique de 40 véhicules d’occasion minimum est requis
sur chaque site, Caremium mettant aussi à disposition son stock de 1 000
véhicules d’accession.
Le droit d’accès au réseau de franchisés Caremium coûte 10,7 Keuros (70
KF), la formation initiale 10,7 Keuros, et les logiciels informatiques 3,8
Keuros (25 KF).
Les franchisés reversent à Caremium une redevance de 76,2 euros (500 F)
par voiture vendue et participent à hauteur de 22,8 euros (150 F) par
voiture vendue aux campagnes de publicité nationale organisée par
Caremium.
L’investissement total par franchisé s’élève à 0,2 million d’euro (1,4
million de F). Un apport personnel minimum de 91,5 Keuros (600 KF) est
nécessaire.
le groupe Caremium (Caremium + Automobiles Bovero, revendeur indépendant
de véhicules d’occasion multi-marques) a réalisé en 2000 un chiffre
d’affaires de 45,7 millions d’euros (300 millions de F).
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 24/09/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas