La carte bancaire et ses utilisateurs.

Par 21 juin 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon la dernière vague des deux baromètres réalisés par la Sofres depuis plus de dix ans pour le compte du Groupement des cartes Bancaires «CB» auprès des porteurs de cartes CB (particuliers) et d...

Selon la dernière vague des deux baromètres réalisés par la Sofres depuis
plus de dix ans pour le compte du Groupement des cartes Bancaires «CB»
auprès des porteurs de cartes CB (particuliers) et des commerçants CB, 76
% des personnes majeures possèdent une carte bancaire, contre 72 % en
2000, et l’utilisent de plus en plus au fil des ans. 91 % des personnes
interrogées utilisent leur carte bancaire plusieurs fois par mois pour
retirer de l’argent, dont 63 % au moins une fois par semaine (85 % dont 55
% au moins une fois par semaine en 1996).
89 % règlent leurs dépenses avec elle plusieurs fois par mois, dont 76 %
au moins une fois par semaine (83 %, dont 66 % au moins une fois par
semaine en 1996).
97 % des possesseurs de cartes bancaires sont satisfaits de l’utilisation
de leur carte pour retirer des espèces à partir des DAB en France (93 % de
satisfaits il y a cinq ans). 98 % sont satisfaits de l’utilisation de leur
carte pour régler leurs achats en France auprès des points d’acceptation
«CB» (73 % de «très satisfaits» en 2001 pour 64 % en 1996).
72 % des titulaires de cartes «CB» internationales voyageant à
l’étranger utilisent leur carte pour effectuer des retraits, 80 % pour
payer chez les commerçants. Plus de 90 % d’entre eux sont satisfaits de
l’utilisation faite de leur CB à l’étranger.
Pour leur part, 93 % des commerçants sont satisfaits des services rendus
par la carte bancaire. Ce moyen de paiement est le préféré pour 56 %
d’entre eux (33 % préfèrent les espèces, 8,5 % les chèques), contre 35 %
pour la CB en 1996.
Aujourd’hui, la proportion de paiements en euros par carte bancaire est
très faible. 2 % seulement des porteurs de CB ont déjà effectué un
paiement par carte bancaire en euros à ce jour. 73 % n’ont pas eu
l’occasion d’effectuer des transactions en euros par carte bancaire et 31
% d’entre eux n’y tiennent pas. 15 % ignoraient que cela était possible et
7 % pensaient que le paiement en euro occasionnerait des frais
supplémentaires.
6 % seulement des commerçants ont effectué des transactions par carte
bancaire en euros.
Le taux d’équipement en TPE acceptant l’euro augmente. Toutefois, 16 % des
commerçants ne l’ont pas fait adapter et 10 % ne savent pas si leur
matériel fonctionnera après le 31 décembre 2001. Selon les derniers
recensements du Groupement Cartes Bancaires, 61 % des terminaux de
paiement seraient prêts à accepter l’euro.
73 % des commerçants dont les TPE ne sont pas adaptés à l’euro pensent
s’équiper avant la fin de l’année, 20 % ne savent pas quand ils
s’équiperont.
Selon l’enquête, 83 % des porteurs sont prêts à payer uniquement en euros
par carte dès le début décembre, pour mieux se préparer à la nouvelle
monnaie, position partagée par 63 % des commerçants.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/06/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas