La carte Internet de paiement Easycode est disponible

Par 01 octobre 2002 2 commentaires

La société SEP-Technology, créée en novembre 1999, conçoit des solutions technologiques destinées à sécuriser les transactions à distance. SEP-Technology lance sa carte Internet de paiement ...

La société SEP-Technology, créée en novembre 1999, conçoit des solutions technologiques destinées à sécuriser les transactions à distance. SEP-Technology lance sa carte Internet de paiement, Easycode, d’une valeur de 15, 30 ou 50 euros, de la taille d’une carte de crédit, disponible dans les points de vente et chez les Web Commerçants. Un accord de distribution a été conclu avec CTI, distributeur officiel des cartes téléphoniques prépayées et Tele 2, dont le réseau de distribution est constitué de 4 000 points de vente en France. De plus, la solution a été déployée au Canada francophone ainsi que dans toute l’Europe francophone, les pays du Maghreb et du Moyen Orient francophone. L’utilisation de la carte Easycode est simple : après avoir tapé le numéro de son Easycode sur la page de paiement d’un site, l’utilisateur gratte une case non découverte pour obtenir un code unique lui permettant de valider et de payer sa transaction. Chaque carte possède 18 codes de paiement éphémères, à gratter dans l’ordre croissant. Outre la carte Easycode, SEP-Technology propose une carte privative pour les sociétés : - carte transactionnelle : l’entreprise dispose de cartes personnalisées destinées à la vente de biens et de services sur son site web et sur ceux de ses partenaires. La valeur de la carte est décidée par l’entreprise qui la distribue auprès de ses utilisateurs. - carte d’accès : la carte privative peut aussi s’utiliser comme une carte d’accès à un intranet/extranet. L’entreprise achète des cartes que ses collaborateurs, ses clients ou ses partenaires peuvent utiliser pour accéder de façon sécurisée à des pages intranet, à des bases de données ou à leurs comptes. De nombreux contrats de type « carte privative » ont été signés à l’international. Objectif de SEP-Technology : vendre près de 100 000 cartes SEP-Tech / easycode avant la fin décembre 2002, soit un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros répartis sur une centaine de sites à l’international. Par ailleurs, SEP-Technology a mis en place sur son portail http://www.easycode.info, un référencement de tous les sites acceptant ce système de micro-paiement ainsi que tous les points de vente distribuant la carte easycode. De nombreuses fonctionnalités sont aussi disponibles comme les relevés des transactions, le mèl de confirmation de transaction, le transfert de solde d’une carte sur une autre ... (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 01/10/2002)

Haut de page

2 Commentaires

Bonjour

Votre analyse du site internet de Vogue en chine est remarquable.
Comment se fait-il que SELF n'entre pas en compte dans votre classement ? Est-il trop recent ?
Son site est-il plus accessible? www.self.com.cn

Merci d'avance.
P.

Soumis par Perrine (non vérifié) - le 24 août 2009 à 09h32

Bonjour,

Je vous remercie pour vos encouragements.

Compte tenu du nombre important de sites webs en Chine sur ce segment de marché, nous avons souhaité orienter notre analyse sur les sites qui ont des annonceurs plutôt haut de gamme, d'où le choix de Vogue plutôt que Self pour le groupe CondéNet.

A titre d'information, Self est très accessible avec plus de 99% de disponibilité. La performance tourne autour des 9 secondes pour charger la page à partir des principales provinces chinoises où nous sommes présent.

Cordialement.

Christophe Depeux
ip-label.newtest

Soumis par Christophe Depeux (non vérifié) - le 27 août 2009 à 12h25

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas