Cartes à puces en hausse, cartes mémoire en baisse

Par 17 avril 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Dans son étude annuelle sur l’industrie des cartes, Schlumberger anticipe une croissance de 11 % du marché mondial des cartes à puces, contre une baisse de 2 % pour celui des cartes mémoire ...

Dans son étude annuelle sur l’industrie des cartes, Schlumberger anticipe une croissance de 11 % du marché mondial des cartes à puces, contre une baisse de 2 % pour celui des cartes mémoire. En effet, selon l’étude menée par le fabricant, le nombre de cartes à puce vendues en 2002 s’élevait à 725 millions et devrait atteindre 804 millions d’unités vendues en 2003. Côté carte mémoire, les ventes baisseraient légèrement de 1,09 milliards en 2002, à 1,07 milliards en 2003. En 2004, la tendance devrait se poursuivre : 930 millions de cartes à puces vendues, contre 1,05 milliards de cartes mémoire écoulées. Côté cartes à puces, Schlumberger explique ses prévisions par trois grandes causes : le dynamisme du marché de la carte puce bancaire (+ 17 % en 2002), la reprise du secteur de la téléphonie mobile (530 000 unités devraient lui être vendues en 2004), et les nouvelles problématiques de sécurité et d’administration pour les entreprises (badges d’accès) et les Etats (cartes d’identité et cartes de santé électroniques, commandées par la Belgique et l’Italie). Sur cette partie du marché, Schlumberger s’est cependant gardé de donner des prévisions chiffrées. (Atelier groupe BNP Paribas – 17/04/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas