« Catalogues électroniques BtoB : retours d’expérience et enjeux associés »

Par 10 décembre 2002
Mots-clés : Smart city

Markess International (http://www.markess.fr) vient de publier une nouvelle étude, intitulée « catalogues électroniques BtoB : retours d’expérience et enjeux associés – Sell-Side / Buy-Side ...

Markess International (http://www.markess.fr) vient de publier une nouvelle étude, intitulée « catalogues électroniques BtoB : retours d’expérience et enjeux associés – Sell-Side / Buy-Side », consacrée à l’un des enjeux majeurs de la mise en oeuvre des applicaitons de commerce électronique et d’e-procurement dans les entreprises : les catalogues électroniques. Les catalogues électroniques, définis comme des bases de données reposant sur les technologies Internet, accessibles à partir d’un simple navigateur web, permettent aux entreprises de stocker et d’échanger des informations nécessaires aux relations avec leurs partenaires, en amont (fournisseurs), comme en aval (distributeurs et/ou clients professionnels). Markess International distinguent les catalogues électroniques sell-side, développés par les fournisseurs pour vendre leurs produits et/ou leurs services à des clients professionnels, et les catalogues électroniques buy-side, utilisés par les directions des achats des entreprises dans le cadre de solutions de gestion électronique de leurs approvisionnements, appelées également e-procurement. Les premiers projets de catalogues électroniques sont apparus avant 1998. Il s’agissait alors de catalogues électroniques sell-side. Ces catalogues peuvent ensuite : - être intégrés dans les catalogues électroniques buy-side des clients, - et être accessibles à partir de leur site de commerce électronique en direct ou en punch-out. L’étude de Markess International analyse les approches des entreprises dans la mise en oeuvre de leurs catalogues électronique buy-side et sell-side. La grande majorité des entreprises interrogées a identifié la phase de constitution des catalogues électroniques comme l’une des plus critiques. Les entreprises interrogées ont eu recours largement en 2002 à des prestataires externes professionnels pour tout ou partie des tâches relatives aux catalogues électroniques. Trois catégories de prestataires interviennent le plus souvent sur le sujet en 2002 : il s’agit essentiellement des éditeurs, des SSII et/ou des intégrateurs et des places de marché. Cette étude est commercialisée 2 800 euros HT. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 10/12/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas