Le CCF et le Crédit Lyonnais élargissent leurs offres bancaires en

Par 20 novembre 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

ligne. Il y a un an, le CCF a lancé une offre de services accessibles par le Kiosque France Télécom baptisée Banco PC. Actuellement, 1 500 clients se sont abonnés à ce service. Aujourd'hui, la ban...

ligne.
Il y a un an, le CCF a lancé une offre de services accessibles par le
Kiosque France Télécom baptisée Banco PC. Actuellement, 1 500 clients se
sont abonnés à ce service. Aujourd'hui, la banque propose une large
palette de services et produits bancaires allant de la consultation des
comptes et soldes, aux virements internes et externes, en passant par le
passage d'ordres boursiers .... Pour 29 F par mois, cette offre conviviale
met en avant son caractère pédagogique. Ainsi d'un simple clic, le client
peut obtenir la lecture de ses avoirs en euros "nous comptons équiper 4 à
5 % de notre clientèle à l'horizon des deux ou trois prochaines années".
Pour 1998, le CCF prévoit de nouveaux enrichissements. Le courrier
électronique servira ainsi non seulement de moyen de communication, mais
permettra également la lecture des relevés de comptes mensuels et les avis
d'opérations. Préparant la prochaine génération de la banque sur
l'Internet, en partenariat avec IBM, le CCF travaille notamment à un
couplage de la téléphonie et de son Web.

Pour sa part, le Crédit Lyonnais prévoit de fournir, à partir du mois de
décembre, à ses abonnés du "Crédit Lyonnais Inter Actif" un package
Internet sur la base d'un CD-ROM comprenant le logiciel de finances
personnelles Money et le navigateur Explorer 3.02 de Microsoft. Le Crédit
Lyonnais affirme "ce partenariat avec Microsoft fait du Lyonnais la seule
banque française à inclure ce logiciel dans son offre Internet". Le Crédit
Lyonnais, 5 000 abonnés aujourd'hui, enrichit le contenu de son offre
Internet en proposant quelques opérations courantes simples comme les
virements internes et externes.
(L'Agefi - La Tribune - 20/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas