Cebit : UMPC, Origami, cap sur les ultra-mobiles !

Par 09 mars 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Comme annoncé, Microsoft a profité de l'ouverture du salon Cebit de Hanovre pour dévoiler son nouveau concept déjà largement promu par voie de bouche à oreille, Origami. A la croisée des chemins...

Comme annoncé, Microsoft a profité de l'ouverture du salon Cebit de Hanovre pour dévoiler son nouveau concept déjà largement promu par voie de bouche à oreille, Origami. A la croisée des chemins entre ordinateur portable, console de jeux ou baladeur multimédia, cette nouvelle famille d'appareil répond désormais à la dénomination d'Ultra Mobile PC (UMPC).
 
Pour le moment, la cible de ces nouveaux produits reste à définir. Ils surfent principalement sur la vague de la mobilité et de la convergence : ultra-portables (environ 20 cm sur 15 cm de large), dotés de toutes les fonctionnalités multimédias, ils semblent aussi bien s'adresser aux hommes d'affaire en déplacement qu'aux geeks, férus de gadgets high-tech.
 
L'UMPC par Samsung...
 
Les premiers modèles devraient être commercialisés d'ici quelques semaines pour un prix allant de 500 à 900 euros hors taxes. Ils embarquent pour le moment un écran tactile (avec stylet) d'une diagonale de sept pouces (environ 18 cm) et d'une résolution de 480*800 pixels, pour un poids qui tourne autour de 1,1 kg. Les modèles présentés par Microsoft sont équipés d'un disque dur de 60 Go.
 
Ils sont équipés de processeurs Intel de type Pentium M ou Celeron M (déjà utilisés dans la gamme Centrino d'Intel), compatibles Wi-Fi et Bluetooth. Cette dernière technologie devrait être utilisée pour proposer un clavier sans fil, en option. Certains modèles pourraient disposer d'une webcam ou d'un tuner TNT. On évoque également la présence d'un module GSP optionnel.
 
L'UMPC par Asus...
 
Point primordial pour ce type d'appareil, l'autonomie devrait d'abord être de deux ou trois heures, puis étendue avec comme objectif selon Microsoft de permettre une journée complète de déplacement. Pour l'instant, les modèles présentés fonctionnent avec une version modifiée de Windows XP pour Tablet PC. Microsoft a indiqué que des modèles équipés de Windows Vista (sortie prévue pour la fin 2006) étaient d'ores et déjà prévus.
 
 "Nous pensons que le PC ultra mobile pourra en fin de compte devenir aussi indispensable et omniprésent que le téléphone mobile de nos jours", a déclaré Bill Mitchell, un des dirigeants de Microsoft cité par Reuters.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas