« Ceci est un e-mail de la machine à laver : votre linge est propre »

Par 02 avril 2004

Finies les attentes insoutenables à la laverie automatique. Terminées les heures passées à suivre des yeux – jusqu'au vertige – le mouvement de ses chaussettes rouges dans le tambour de la...

Finies les attentes insoutenables à la laverie automatique. Terminées les heures passées à suivre des yeux – jusqu’au vertige – le mouvement de ses chaussettes rouges dans le tambour de la machine, vautré sur une chaise en plastique redoutablement inconfortable…

Le pays de l’Oncle Sam a trouvé pour les citadins pressés qui ont recours à l’utilisation des lavomatiques une solution épatante : l’e-mail, tout simplement. L’université Carnegie Mellon teste actuellement un service web un peu particulier (e-Suds) : il s’agit d’envoyer un e-mail aux étudiants qui utilisent la laverie du campus, pour les avertir que leur linge est lavé, séché, etc.

En outre, ces utilisateurs privilégiés peuvent se connecter à un site dédié à la laverie automatique, pour voir où en est le cycle de lavage de leurs vêtements. L’université espère pouvoir proposer ce service à ses 4.000 étudiants d’ici l’automne 2004. Ceux-ci promettent d’être plutôt séduits par l’innovation. Comme ils sont connectés en permanence – Carnegie Mellon est doté d’un réseau sans fil – e-Suds devrait assez bien leur convenir.

La solution est développée par USA Technologies, qui dispose de nombreux partenariats avec des chaînes de laveries ; il faut dire qu’e-Suds est adaptable à tout type de machine. Les affaires de la société devraient se porter de mieux en mieux : l’ensemble des établissements supérieurs aux Etats-Unis comptent environ 536.000 machines de lavage/séchage…

(Atelier groupe BNP Paribas – 02/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas