Cegetel et AOL France portent plainte contre l'offre promotionnelle de

Par 17 novembre 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

France Télécom sur "les intégrales Wanadoo". Estimant que France Télécom abuse de sa position dominante sur l'accès à la boucle locale pour imposer à ses concurrents des tarifs d'accès élevés le...

France Télécom sur "les intégrales Wanadoo".
Estimant que France Télécom abuse de sa position dominante sur l'accès à
la boucle locale pour imposer à ses concurrents des tarifs d'accès élevés
les empêchant de présenter des offres similaires dans des conditions
économiques acceptables, Cegetel et AOL France ont décidés de porter
plainte conjointement devant le Conseil de la Concurrence.
L'offre promotionnelle de France Télécom contestée consiste à doubler le
nombre d'heures de connexion à Internet proposées dans son forfait
"Intégrales Wanadoo" (20 h de communications téléphoniques et accès
Internet pour 99 F ou 36 h pour 159 F, valables pendant six mois pour une
souscription en novembre et décembre 1999) (voir la lettre du 29/10).
Cegetel et AOL France demandent au Conseil de la Concurrence de mettre fin
à cette offre promotionnelle et de prononcer sa suspension immédiate
jusqu'à ce qu'une offre d'interconnexion appropriée à Internet ait été
proposée aux opérateurs tiers. Tous deux estiment que cette offre,
intervenant durant la période de Noël, particulièrement propice au
développement des ventes, est susceptible d'avoir un impact significatif
sur le marché.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas