Pour Celltik, l'écran du mobile est un canal publicitaire permanent

Par 21 janvier 2009
Mots-clés : Future of Retail

Créer et diffuser des publicités sur l'écran en veille d'un téléphone portable, voilà ce que propose LiveScreen. Un annonceur peut ainsi publier un court message et un URL à cliquer pour obtenir plus d'informations.

Si elle veut se développer, la publicité sur mobile doit trouver les moyens de ne pas être invasive. Pour Celltick, l'une des solutions est d'investir les écrans en veille. Le fournisseur lance Livescreen qui permet aux annonceurs de diffuser directement sur le téléphone de l'utilisateur des publicités texte liées aux secteurs du divertissement, du sport, de l'entreprise ou encore de la mode, ou des offres promotionnelles. Selon le prestataire, c'est la première fois qu'un tel service est proposé sur le web. Pour améliorer le retour sur investissement, le système agrège des contenus en fonction des goûts de l'utilisateur, mais aussi selon sa situation géographique et l'heure de diffusion. "L'écran en veille représente l'une des plus importantes opportunités de publicité sur mobile dans les prochaines années", estime Stephen Dunford, PDG de Celltick. Et d'ajouter : "Livescreen fournit un hub centralisé aux annonceurs et leur permet d'interagir avec le consommateur de manière locale, personnalisée et chronique".
Gérer sa campagne sur écrans de veille
Lors de la préparation de sa campagne, le marketeur se rend sur une interface de gestion. Il rédige la phrase d'accroche qui sera diffusée sur l'écran du consommateur. Il choisit ensuite le canal par lequel il donnera plus d'informations si l'utilisateur clique sur la réclame : SMS ou click-to-call. La durée de diffusion, le budget et la situation géographique sont aussi requis. Le service ne facture l'affichage que quand un client est actif. La diffusion ne s'enclenche que quand l'application identifie le fait que le combiné est inactif. Le système est disponible sur l'écran des mobiles gérés par un opérateur partenaire. Vingt-cinq opérateurs la proposent déjà. Il faut évidemment donner son accord pour recevoir les réclames. En plus de l'affichage automatique d'une publicité sur son écran, l'utilisateur peut aussi choisir d'en visionner par rubriques.
Un tiers d'utilisateurs réguliers
Le fournisseur avance que sur l'ensemble des personnes à qui le service est proposé, 80 % le conservent dans leur combiné, et un tiers l'active régulièrement, avec une moyenne d'environ huit à dix clics par mois. Selon Celltick, la plate-forme est compatible avec la plupart des combinés mobiles. Les réclames sont diffusées sans surcharger les réseaux mobiles. LiveScreen a été développée en collaboration avec BidVertiser, un réseau publicitaire qui dispose d'une solution propriétaire. Avant de proposer sa propre plate-forme de diffusion, Celltick vendait sa technologie en marque blanche. À noter : le fournisseur de services marketing mobiles a reçu la meilleure récompense des Future Mobile Awards, organisés par Juniper Research, dans la catégorie "publicité mobile".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas