CEO Europe développe une offre pour les start-ups en Europe

Par 04 septembre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Les start-ups high tech, spécialement touchées par le contexte économique actuel, sont contraintes de mutualiser leurs coûts fixes, y compris pour les ressources humaines ...

Les start-ups high tech, spécialement touchées par le contexte économique actuel, sont contraintes de mutualiser leurs coûts fixes, y compris pour les ressources humaines. Souvent, les start-ups, jusqu’à une certaine taille, n’ont pas les moyens financiers d’engager un CFO à temps complet et à durée indéterminée. Elles ont besoin, en revanche, de mettre en place des process fiables et précis. La réponse adaptée et immédiatement opérationnelle pour les start-ups high tech dans cette conjoncture difficile, est d’engager un CFO part-time en mission temporaire (généralement de 6 à 9 mois). Pour répondre à la demande croissante du marché, la société française CEO Europe, dédiée au management de transition en Europe pour les NTIC, a développé une offre spécifique pour les start-ups high tech en Europe, constituée de profils CFO part-time, pouvant intervenir le nombre de jours nécessaires par mois en fonction des besoins de la société cliente. L’expert du management de transition pour les start-ups high tech met, en temps réel, à disposition de ses clients, grâce à son extranet accessible depuis le site http://www.ceo-europe.com, plus de 30 profils de CFO qualifiés parmi 250 managers de transition qualifiés. Les profils sont segmentés et renseignés selon plusieurs critères afin de faciliter la requête des clients. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 04/09/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas