CERIV propose un nouveau service aux particuliers : la certification des CV

Par 13 mars 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Depuis avril 2001, la société Ceriv s’est lancé dans la chasse aux fausses informations polluant de plus en plus les CV des candidats. Selon de récentes études, près de 3 CV sur 4 sont plus ...

Depuis avril 2001, la société Ceriv s’est lancé dans la chasse aux fausses informations polluant de plus en plus les CV des candidats. Selon de récentes études, près de 3 CV sur 4 sont plus ou moins « truqués ». Ses services s’adressent aux entreprises, responsables des ressources humaines et cabinets de recrutement. En France, 25 % des entreprises à peine prennent le temps de vérifier les postes antérieurs, les responsabilités exercées par les candidats, les niveaux de langues étrangères ainsi que la véracité des diplômes. Toutefois, les DRH et responsables de cabinets de recrutement sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à ce mode de contrôle. Ceriv compte aujourd’hui une centaine d’entreprises clientes. Parallèlement, de nombreux particuliers se sont adressés à Ceriv afin de faire valider leurs références avant de les adresser aux futurs employeurs. Devant cette demande croissante, Ceriv a décidé d’étendre son offre de services de certification à toutes les personnes en recherche d’emploi ou d’un changement de poste.Cette nouvelle prestation sera facturée en fonction de l’âge du candidat, de 39 à 75 euros. La quantité d’informations vérifiée détermine en effet le coût de la prestation, celui-ci étant directement en rapport avec le nombre d’années d’expérience du candidat. Ceriv apporte une réponse à ses clients sous 48 à 72 h selon la demande. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas