Cetelem démocratise le crédit sur Internet.

Par 02 novembre 1998
Mots-clés : Smart city

Après avoir développé un extranet pour ses partenaires il y a un an, la filiale de Paribas spécialisée dans les services financiers aux particuliers, Cetelem vient de créer un canal supplémentaire d...

Après avoir développé un extranet pour ses partenaires il y a un an, la
filiale de Paribas spécialisée dans les services financiers aux
particuliers, Cetelem vient de créer un canal supplémentaire de
distribution.
Complémentaire à l’institutionnel (http://www.Cetelem.com), le site
(http://www.Cetelem.fr) traite ainsi un dossier de crédit de bout en
bout, jusqu’à l’envoi du contrat final par courrier. Directeur du
développement, Dominique Losay insiste “j’ai voulu prohiber complètement
le passage au téléphone. Si le client choisit Internet, ce n’est pas pour
changer de canal en cours de route”.
Trois niveaux d’accès sont prévus. Le premier, bas de gamme et textuel,
s’adapte aux navigateurs anciens et modems peu puissants. Plus classique,
le second utilise des échanges par e-mail avec les conseillers
commerciaux. L’agence virtuelle enfin suppose une configuration matérielle
plus puissante. Dans ce cas, une discussion en direct est possible aux
heures d’ouvertures de l’agence.

Parallèlement, Cetelem inaugure une division nommée “agence
électronique” pour gérer l’activité Internet et Minitel. Créée depuis le
1er octobre, cette division permet à Cetelem de considérer ces canaux de
distribution “comme une agence à part entière”.
(01 Informatique 30/10/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas