Changement à la présidence de Neuf Télécom

Par 27 septembre 2004

Le quotidien économique Les Echos a eu vent de ce qui se trame au sein de l’opérateur Neuf Telecom* : dans son édition de lundi, il rapporte que Robert-Louis Dreyfus a l’intention de quitter la...

Le quotidien économique Les Echos a eu vent de ce qui se trame au sein de l’opérateur Neuf Telecom* : dans son édition de lundi, il rapporte que Robert-Louis Dreyfus a l’intention de quitter la présidence de l’opérateur pour se consacrer plus avant aux fonctions qui le rattachent à son groupe familial Louis-Dreyfus.

L’homme a toujours été considéré comme un business man atypique, multipliant les expériences à travers les secteurs économiques : passé de la publicité, chez Saatchi & Saatchi à l’industrie du sport, puis au secteur des télécommunications, Robert-Louis Dreyfus avait rejoint Neuf Télécom en vue d’une introduction en bourse.

Celle-ci ne semblant pas d’actualité avant fin 2006, Robert-Louis Dreyfus – dont le groupe familial est actionnaire à 43 % de Neuf Télécom – devrait être remplacé par Jacques Veyrat, aujourd’hui directeur général et vice-président de l’opérateur.

* Contactée par nos soins, la direction de la communication de Neuf Télécom a confirmé la véracité des informations véhiculées par le quotidien Les Echos.

(Atelier groupe BNP Paribas – 27/09/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas