Chantre du PC, IBM pousse maintenant le mobile totipotent

Par 18 juin 2009
Mots-clés : Smart city, Asie du Sud

Le constructeur annonce un plan d'investissement sur cinq ans dédié au développement de solutions mobiles favorisant l'utilisation du téléphone en entreprise, et sur les marchés émergents.

Après avoir été l'une des figures de proue du Personal Computer (PC) dans les années 80, IBM se tourne aujourd'hui vers ce qu'il considère comme étant le nouvel axe stratégique : le mobile. Pourquoi stratégique ? Parce que selon lui, ce ne sont pas moins d'un milliard de personnes qui utiliseront un téléphone portable en 2011. Il annonce ainsi la mise en place d'un plan d'investissement de 100 millions de dollars sur cinq dans les technologies mobiles. Et pour bien se positionner, le constructeur balaie tous les fronts : il souhaite mettre au point des applications permettant de faciliter l'utilisation du téléphone dans le cadre professionnel, sur les marchés émergents et pour le grand public.
Un plan en trois axes
"Les périphériques mobiles sont de plus en plus omniprésents et aident à repousser les frontières, qu’elles soient géographiques, économiques et sociales", note ainsi Guruduth Banavar, responsable de projet chez IBM India.  Parmi les projets sur lesquels le fabricant travaille, on peut ainsi noter BlueStar. Celui-ci propose aux assureurs d’automatiser la déclaration de sinistres à travers un appareil portable. L’agent dépêché sur le lieu de l'incident est identifié à l’aide d’une combinaison des données GPS de son appareil. Il reçoit alors une déclaration préremplie de sinistre. En ce qui concerne les pays émergents, où une part importante de la population dispose plus facilement d'un téléphone que d'un ordinateur, IBM mise pour le moment sur la voix.
Des secteurs à fortes valeurs ajoutées
Il développe un programme pilote en Inde qui propose des actualités sous formes de messages audio envoyés aux entrepreneurs, citoyens ou encore fermiers selon leurs besoins. Dernier axe de réflexion : "Le mobile va changer les relations entre les entreprises et leurs clients", note Paul Bloom, responsable technologique chez IBM Telecom Research. Le partenariat entre IBM et Taiwan Mobile veut illustrer ce changement : les analystes du constructeur travaillent sur le fichier client de cet opérateur afin de mettre en place une base d’information évolutive qui renseignera sur les préférences de leurs clients. Cette solution permet aux opérateurs de télécommunications et à leurs détaillants de proposer le produit qui colle le mieux aux attentes des consommateurs et ainsi augmenter la probabilité de transaction commerciale.  

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas