Charte relative aux antennes-relais à Paris

Par 25 février 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

La ville de Paris et les trois opérateurs de téléphonie mobile, Bouygues Telecom, Orange et SFR, ont fait le point sur les objectifs de la Charte relative à l’installation des antennes-relais dans ...

La ville de Paris et les trois opérateurs de téléphonie mobile, Bouygues Telecom, Orange et SFR, ont fait le point sur les objectifs de la Charte relative à l’installation des antennes-relais dans la capitale ainsi que sur les dispositions d’ores et déjà actées. Objectifs de la Charte : permettre un développement de la téléphonie mobile à Paris dans le respect du paysage urbain, garantir une information transparente et assurer aux Parisiennes et Parisiens une exposition minimale aux champs électromagnétiques. La Charte poursuit ses objectifs dans le respect du principe de précaution. Les dispositions suivantes seront prises : 1 - une meilleure intégration des antennes-relais dans le paysage urbain, 2 - règles d’information et de concertation pour l’installation ou la modification substantielle des antennes-relais : création d’une Commission de Concertation, information des comités d’initiative et de consultation des arrondissements (CICA) à l’initiative des maires d’arrondissement, information des Parisiens sur les niveaux de champs électromagnétiques au voisinage des antennes-relais. 3 – la garantie aux habitants de Paris d’un niveau faible d’exposition, en tenant compte du développement de la téléphonie mobile, y compris celui de l’UMTS. Un Indice d’Exposition dans la capitale sera déterminé par la ville de Paris et les trois opérateurs mobiles. Cet Indice d’Exposition serait contenu, dans les prochaines années, autour du niveau actuel. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 25/02/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas