Le chiffre d’affaires 2001 d’Equant est en hausse.

Par 29 janvier 2002
Mots-clés : Digital Working, Europe

Spécialisé dans le domaine des services internationaux IP et données pour les entreprises multinationales, Equant a réalisé au 4ème trimestre 2001 un chiffre d’affaires de 747,5 millions de livres, ...

Spécialisé dans le domaine des services internationaux IP et données pour
les entreprises multinationales, Equant a réalisé au 4ème trimestre 2001
un chiffre d’affaires de 747,5 millions de livres, en hausse de 16,3 % par
rapport au 4ème trimestre 2000.
Pour l’ensemble de 2001, le chiffre d’affaires pro forma s’élève à 3 064
millions de livres, contre 2 733 millions de livres en 2000 (+ 12,1 %).
Les services de réseaux (Network Services) ont généré au 4ème trimestre
2001 un chiffre d’affaires de 401,5 millions de livres (+ 11,9 %) grace à
la demande constante pour les services de réseaux de données à haut débit
comme le Frame Relay, le mode de transfert asynchrone (ATM) et l’Internet
protocol (IP). Pour l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires pro forma
des services de réseaux s’élève à 1 551,2 millions de livres (+ 16,3 % par
rapport à 2000). Le chiffre d’affaires des services à haut débit
représente désormais près de 95 % du chiffre d’affaires des services de
réseaux.
Le chiffre d’affaires des services d’intégration s’établit au 4ème
trimestre 2001 à 108,5 millions de livres, en baisse de 30,5 % par rapport
au 4ème trimestre 2000. Cette baisse reflète le ralentissement économique
et les coupes des clients dans leurs dépenses d’investissement.
Le chiffre d’affaires avec SITA s’élève au 4ème trimestre à 170,1 millions
de livres. Les autres activités (Other services) ont généré un chiffre
d’affaires au 4ème trimestre de 67,4 millions de livres, incluant la voix
commutée à hauteur de 45,6 millions de livres et les revenus provenant
d’autres services fournis aux filiales de France Télécom.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/01/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas