Le chiffre d’affaires d’i2 Technologies dépasse le milliard de dollars.

Par 24 janvier 2001

I2 Technologies, leader des solutions de gestion de supply chain et de places de marchés électroniques, a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars, en hausse de 97 % par rapp...

I2 Technologies, leader des solutions de gestion de supply chain et de
places de marchés électroniques, a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires
de 1,1 milliard de dollars, en hausse de 97 % par rapport à l’an passé.
Pour le seul 4ème trimestre, les revenus s’élèvent à 378 millions de
dollars, contre 175 millions au 4ème trimestre 1999, soit une progression
de 116 %.
Les revenus issus de la vente de licences ont progressé en 2000 de 101 %
par rapport à 1999. Les revenus opérationnels ont augmenté de 219 % et le
revenu net de 252 % sur une base pro forma.
Pour 2000, la société enregistre une perte nette de 1,75 milliards de
dollars, contre un bénéfice net en 1999 de 24 millions de dollars.
Au 4ème trimestre 2000, le chiffre d’affaires des licences s’élève à 244
millions de dollars (+ 120 % par rapport au 4ème trimestre 1999). 62 % des
licences ont été acquises par des entreprises déjà clientes d’i2.
36 % du chiffre d’affaires total sont issus de l’international. Ils ont
été obtenus en Europe et en Asie-pacifique. Le secteur vertical des
nouvelles technologies (électronique / télécommunication / informatique)
génère 47 % du chiffre d’affaires licences. Le secteur des biens de
consommation et de la distribution représente, pour sa part, 22 % des
ventes totales de licences et le secteur de l’automobile et de l’industrie
représente 17 %.
Les bénéfices d’exploitation pro forma et les bénéfices nets représentent
respectivement 66 millions et 44 millions de dollars sur le trimestre. Au
cours de ce trimestre, i2 a réalisé une perte nette de 727 millions de
dollars, contre des revenus nets de 15 millions de dollars au 4ème
trimestre 1999.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas – 24/01/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas