Le chiffre d’affaires des services de télécommunications progresse de 1,3 % au 3ème trimestre 2002

Par 31 mars 2003
Mots-clés : Digital Working

Le chiffre d’affaires des services de télécommunications progresse de 1,3 % au 3ème trimestre 2002L’ART vient de publier les chiffres du marché des télécommunications ..

L’ART vient de publier les chiffres du marché des télécommunications pour le 3ème trimestre 2002.
Le chiffre d’affaires global du marché des télécommunications atteint 8,384 milliards d’euros au 3ème trimestre 2002, en hausse de 1,3 % par rapport au 3ème trimestre 2001. La téléphonie fixe génère un chiffre d’affaires de 3,460 milliards d’euros (- 2 %) et réalise un volume de 25,858 milliards de minutes (- 4,4 %). Internet réalise un chiffre d’affaires de 288 millions d’euros (+ 6 %) et un volume de 14,885 milliards de minutes (+ 14,8 %). Le nombre d’abonnés à Internet progresse de 6,6 % pour atteindre 8 465 000 au 3ème trimestre 2002, dont 7 425 000 abonnés à Internet bas débit (+ 5,2 %) et 1 040 000 abonnés à Internet haut débit (+ 17,8 %) (source AFA). Le nombre d’abonnés à Internet par le câble atteint 250 053 (+ 7 %) et le nombre d’abonnés à Internet par ligne ADSL 838 340 (+ 225,8 %) (source AFORM). Poursuivant sa croissance, la téléphonie mobile réalise un chiffre d’affaires de 3,033 milliards d’euros en hausse de 15 % et un volume de 12,887 milliards de minutes (+ 17,2 %). Le taux de pénétration du mobile dans la population atteint 62,6 %. 54,4 % des abonnés disposent de forfaits et d’abonnements. Les forfaits ont progressé en un an de 15,6 %, tandis que les cartes prépayées n’ont progressé que de 2,3 % sur la même période. La facture mensuelle moyenne sortante par abonné s’élève à 26,7 euros (+ 3,3 %). Le volume de trafic mensuel moyen par abonné est de 113,8 minutes (+ 5,4 %). 1 487 millions de SMS ont été facturés au 3ème trimestre 2002 (+ 83,1 %). Le nombre de SMS mensuel moyen par abonné s’établit à 13,1 (+ 6 4,5 %).
Le chiffre d’affaires des terminaux et équipements s’établit à 390 millions d’euros, en baisse de 24,7 %. Le chiffre d’affaires des services d’interconnexion baisse de 5,2 % en un an pour atteindre 1,710 milliard d’euros, dont 725 millions d’euros (- 13,3 %) générés par les opérateurs fixes, 50 millions d’euros (- 40,7 %) pour Internet, et 935 millions d’euros (+ 5,9 %) par les opérateurs mobiles. Le trafic des services d’interconnexion s’établit à 33,391 milliards de minutes (+ 14,6 %). (Atelier Groupe BNP Paribas – 31/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas