Le chiffre d'affaires 1999/2000 d'Ubi Soft progresse de 40,7 %.

Par 03 mai 2000

Pour l'exercice 1999/2000 clos le 31 mars 2000, Ubi Soft a réalisé un chiffre d'affaires de 186,5 millions d'euros, en hausse de 40,7 % par rapport à l'exercice précédent. La croissance est restée...

Pour l'exercice 1999/2000 clos le 31 mars 2000, Ubi Soft a réalisé un
chiffre d'affaires de 186,5 millions d'euros, en hausse de 40,7 % par
rapport à l'exercice précédent.
La croissance est restée soutenue au cours du dernier trimestre, dépassant
34 %, grâce en particulier au lancement de "Rayman 2, The Great Escape"
sur Dreamcast et Game Boy Couleur, et au succès de Evolution sur
Dreamcast.
Par ailleurs, Ubi Soft vient de prendre le contrôle du développeur
américain Sinister Games.
Créé en 1997, Sinister Games regroupe à ce jour près de 20 développeurs
spécialisés dans les jeux d'action et de stratégie et continue à produire
des jeux pour Ubi Soft et d'autres éditeurs.
Ubi Soft vient également d'acquérir la société Grolier Interactive (UK).
Installée à Oxford, Grolier Interactive (UK), était jusqu'à présent
filiale de l'éditeur européen Grolier Interactive Europe.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 04/05/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas