Le chiffre d'affaires consolidé de France Télécom croît de 10,5 % en

Par 11 février 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

1999. En 1999, France Télécom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 178,6 milliards de F, en hausse de 10,5 %, après une progression de 5,2 % en 1998 et de 2,4 % en 1997. La très forte pr...

1999.
En 1999, France Télécom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 178,6
milliards de F, en hausse de 10,5 %, après une progression de 5,2 % en
1998 et de 2,4 % en 1997.
La très forte progression de la téléphonie mobile en France est à
l'origine de cette croissance.
Au 31 décembre 1999, Itinéris comptait 10 0451 000 d'abonnés, soit une
augmentation annuelle de 4,5 millions d'abonnés. Sa part de marché
s'élevait à 48,7 %. En tenant compte des abonnés mobiles des filiales
étrangers contrôlées majoritairement, France Télécom totalise plus de 14
millions d'abonnés.
Le chiffre d'affaires des mobiles en France s'élève à 26 milliards de F,
soit une progression de 42,8 % par rapport à 1998.
Le chiffre d'affaires de la téléphonie fixe en France s'élève à 89,8
milliards de F, en légère diminution par rapport à 1998 (- 1,4 %).
Les produits des liaisons louées et des services de transmission de
données en France génèrent un chiffre d'affaires de 13,97 milliards de F,
en hausse de 6,1 %. Le chiffre d'affaires des services d'information en
France atteint 9,47 milliards de F, en hausse de 17,5 %. Près de la moitié
de cette progression correspond au développement des services liés à
l'Internet avec notamment Wanadoo, dont le nombre d'abonnés en France
s'élève à 1,1 million au 31/12/1999, soit une progression de 127 % par
rapport à 1998, et une part de marché de 39,6 % (35,9 % au 31/12/1998).
Le trafic du kiosque téléphonie Audiotel enregistre une progression de 7,8
%, tandis que le volume d'activité des autres services en ligne (Minitel
et l'Annuaire Electronique) diminue de 6,2 %.
Les activités internationales ont réalisé un chiffre d'affaires de 22,82
milliards de F, en hausse de 52,5 % par rapport à 1998. Pour l'essentiel,
cette croissance est due au développement rapide de l'activité des réseaux
mobiles à l'international. Le nombre d'abonnés des opérateurs mobiles
consolidés à l'international s'élevait au 31/12 à 4 millions, dont 2,8
millions en Europe, soit une progression en un an de 170 %.
Le nombre de lignes de la téléphonie fixe hors de France atteint 3,6
millions fin 1999, dont 1,2 million en Europe, principalement dans la
filiale espagnole Uni2.
Fin 1999, le groupe France Télécom totalisait 56 millions d'abonnés (dans
les sociétés contrôlées à 50 % ou plus) répartis ainsi :
télécommunications mobiles, 14,1 millions d'abonnés dans 14 pays,
téléphonie fixe, 37,7 millions d'abonnés dans 9 pays, réseaux câblés 2,4
millions d'abonnés dans 2 pays, accès Internet 1,7 million d'abonnés dans
9 pays.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 11/02/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas