Chili : les échanges virtuels acceptés par les particuliers et entreprises

Par 24 mai 2011
une vidéo conférence

Pour interagir plus efficacement avec un interlocuteur, rien de tel que de le voir. La vidéo conférence, déjà bien acceptée dans les entreprises d'Amérique latine, représente un moyen de garder ce lien.

Pour populariser la vidéoconférence en Amérique latine, la chilienne Collaboracion Virtual a mis au point une borne interactive qui s'installe dans les lieux publics comme les gares, les aéroports ou encore en pleine rue. Grâce à celle-ci n'importe quel utilisateur peut alors appeler et visualiser son agent de voyage ou encore son assureur par exemple. C'est entre autre pour ce projet que l'entreprise a été sélectionnée par l'association Endeavor, et bénéficie ainsi du tutorat et du suivi proposé par l'organisation. Comme le souligne à L'Atelier son fondateur Erik Torreiter : "il faut remettre l'image et la présence physique, même virtuelle, au centre de la communication".

Pallier le problème de la distance

Pour l'entrepreneur, le but est aussi de populariser ce mode de communication dans les entreprises. Initiative qui devrait fonctionner : selon lui, les professionnels, au Chili et dans les pays avoisinants, s'intéressent de plus en plus à la vidéoconférence. Cela notamment parce que cela permet de tisser des relations pérennes avec des collègues ou des clients éloignés. "Une évidence quand on voit l'immensité des territoires sur le Continent", ajoute Erik Torreiter.

Créer du lien

Et de poursuivre : "Il est ainsi plus facile de créer ou de recréer une culture d'entreprise autour de valeurs communes que le personnel échange chaque jour alors même que leurs interlocuteurs sont dispersés". L'autre argument à la généralisation de la technologie étant la possibilité de réduire les voyages professionnels. "C'est un outil collaboratif puissant", explique Erik Torreiter avant d'ajouter : "en effet, une entreprise qui investit dans un outil de vidéo conférence pourra optimiser les déplacements de ses collaborateurs".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas