La Chine compte plus de 87 millions d’acheteurs en ligne

Par 16 décembre 2009

Le CNNIC (China Internet Network Information Center) a publié le jeudi 3 décembre dernier, son rapport 2009 sur le marché chinois des achats en ligne. Selon ce rapport, la Chine comptabilisait en juin 2009, 87,88 millions d’acheteurs en ligne, représentant une augmentation de 38,9% par rapport à l’année 2008.

Ce rapport indique que le total des achats réalisés en ligne au cours des 6 premiers mois de l’année 2009 représentait un montant de 119,52 milliards de RMB (soit environ 11,92 milliards d'euros) où 89% du total avait été réalisé à travers des plates-formes C2C. Parmi ces achats, les catégories les plus populaires sont les vêtements, les bijoux, les jouets, la cosmétique et les produits d'électronique grand public. Le critère de sélection des consommateurs dans le choix des plates-formes C2C est la facilité d’achat. Le temps d’achat et l’endroit (acheteur/vendeur) n’arrivent qu’en seconde position dans le choix de la plate-forme. Selon ces statistiques, le groupe d'acheteurs le plus important est celui qui achète des vêtements et des produits liés à l’ameublement. Ainsi, 61,5% des acheteurs en ligne déclarent avoir déjà acheté des vêtements ou de l’ameublement depuis janvier dernier. Cette population a augmenté de 12,6% par rapport à l’année dernière. En Chine, les acheteurs en ligne sont en grande majorité des étudiants et des employés entre 18 et 30 ans avec un salaire évalué entre 1 000 à 3 000 RMB/mois (soit entre environ 100 et 300 euros par mois). Parmi eux, les femmes sont en majorité. Ce rapport fait écho qu’environ 80% de l’ensemble des acheteurs en ligne ont été satisfaits de leur expérience d’achat mais le degré de satisfaction pour les plates-formes C2C est plus bas que celui des plates-formes B2C. La qualité des produits et des services en B2C est estimée de meilleure qualité que pour le C2C. Pour ceux qui n’achètent pas en ligne, le manque de familiarisation avec l’acte d’achat en ligne est la principale raison pour 45,3% d’entre eux. Parmi ceux qui visitent les plates-formes B2C, 18% d’entre eux n’achètent pas car ils déclarent manquer d’outils de paiement. Enfin, parmi ceux qui visitent les sites de C2C, 18,5% n’achètent pas pour cause de manque de connaissance sur l'achat en ligne. Selon le CNNIC, 85,7% des internautes chinois ont depuis janvier dernier, cherché au moins une fois des informations sur un produit vendu en ligne alors que seulement 26% ont au final, transformé leur recherche en un achat en ligne. >>Voir le rapport complet (en chinois) [Via : CNNIC] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas