Chine : dix ans de prison pour un enseignant pamphlétaire

Par 17 mars 2006

Peu satisfait de son gouvernement, un enseignant chinois de 27 ans s'est mis en tête de rédiger puis de publier sur Internet un pamphlet intitulé La route vers la démocratie, ainsi que quelques...

Peu satisfait de son gouvernement, un enseignant chinois de 27 ans s'est mis en tête de rédiger puis de publier sur Internet un pamphlet intitulé La route vers la démocratie, ainsi que quelques autres essais politiques de son crû. Bien mal lui en a pris : il vient selon l'agence Reuters d'être condamné à dix ans de prison. Motif : "subversion du pouvoir d'Etat".
 
La Chine mène, on le sait, une politique de répression des opposants qui utilisent le média Internet pour exprimer des idées contraires à celles du régime établi. Cette censure (voir les "236 termes qui fâchent la Chine") et la position de certains géants occidentaux de l'Internet à son égard défrayaient récemment la chronique.
 
Cet enseignant, connu sous le nom de Ren Ziyuan, a été condamné par le tribunal de Jining, dans la province orientale de Shandong. Human Rights in China, organisation non gouvernementale (ONG) située à New York, a indiqué à Reuters que les textes incriminés justifiaient que les citoyens aient le droit de renverser un régime tyrannique par la violence. Accusé de subversion, Ren Ziyuan a plaidé non coupable, et entend faire appel.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 17/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas