La Chine investit massivement dans les nanotechnologies

Par 25 novembre 2007

La Chine vient d'autoriser un investissement gouvernemental de R&D autour des nanotechnologies représentant plus de 620 millions de yuans (environ 84 millions de dollars) pour la période 2006-2010. Soit 20 millions de yuans (environ 2,7 millions de dollars) de plus comparé aux investissements déjà réalisés entre 1991 à 2005, indique Xie Sishen, un scientifique spécialiste des nanotechnologies de l’Académie des Sciences de Chine. C'est notamment ce que l'on pouvait apprendre lors de la 3ème édition du symposium international de coopération sur les nanotechnologies de Shanghai.

Les applications des technologies nanométriques sont innombrables. Les fonds de l’état chinois seront utilisés plus particulièrement à la recherche et à l’industrialisation des nanotechnologies, le traitement de la pollution, des maladies graves et terminales et à la production d’énergies renouvelables. Ce symposium organisé par la Shanghai Science and Technologie Commission, se déroule tous les deux et a pour objectif de rassembler et de partager des idées globales afin d’accélérer la recherche en Chine. Plus de 350 experts, cadres d'entreprise et représentants gouvernementaux de 15 pays et régions, incluant les Etats-Unis, le Japon, le Royaume-Uni et l'Allemagne, participent à cet événement durant trois jours et qui a débuté le 21 novembre 2007 dernier. [Via : sstc et ShanghaiDaily] L'Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas