En Chine, la recherche sur Internet ralentit sa cadence

Par 26 janvier 2010

Malgré de bonnes places dans le classement des recherches sur le web, les sites chinois connaissent une progression faible cette année. Le Brésil et la Russie ne connaissent pas ce problème.

"Le marché mondial de la recherche sur Internet continue de croître à un taux extraordinaire", explique Jack Flanagan, vice président exécutif de comScore. "La croissance est portée à la fois par les pays développés et les économies émergentes", ajoute-t-il à l'occasion de la publication d'une étude par le cabinet sur le sujet. Aux premiers rangs de ce classement, on trouve en effet les Etats-Unis et la Chine. Par ailleurs, l’ensemble des pays observés a connu une croissance de leur recherche sur Internet supérieure à 20 %, avec des pics jusqu’à plus de 90 % pour la Russie. Tous à l’exception d’un seul : la Chine. L’empire du Milieu, malgré sa deuxième place, n’a vu son nombre de recherches Internet croître "que" de 13%. C’est le chiffre le plus faible de ce classement.
Les sites chinois croissent timidement quand Google explose
Même constat en ce qui concerne les sites de recherche (au sens large, l’étude incluant certains sites d’e-commerce) les plus fréquentés. Google se taille la part du lion avec près de 70 % des recherches mondiales. Suivent ensuite les sites gérés par Yahoo! et Baidu, le moteur chinois représentant un peu plus de 6 % des recherches effectuées mondialement. Là encore, quand Google bondit de 46 % entre 2009 et 2008, Baidu s’offre une croissance de 7 % pour le moins timide. Situation identique pour Alibaba, la plate-forme d’e-commerce chinoise. Elle encaisse en effet un recul d'1 %. Si la Chine déçoit un peu, le reste des pays émergents entre de plain-pied dans l’ère Internet.
La Russie et le Brésil s’affirment
Au premier rang, on trouve la Russie, dont les recherches ont presque doublé en un an pour dépasser les 3 milliards, et le Brésil qui augmente ses recherches de plus de 50 %. Cette évolution explique du même coup l’entrée remarquée de Yandex, le moteur de recherche russe, dans la cour des grands. Malgré une part encore modeste des recherches mondiales avec un peu moins de 2 milliards de recherche, le site connaît une progression de plus de 90 %. Quant à l’Inde, elle est le grand absent de ce classement. A noter : 131 milliards de recherches ont été effectuées en 2009 sur Internet, rapporte comScore. Ce chiffre représente une augmentation de près de 50 % par rapport à 2008.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas