La chine toujours aussi attractive

Par 18 septembre 2003
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

La Chine semble conserver toute son attractivité aux yeux des industries occidentales, qui continuent de venir s’installer en masse sur ce territoire à la croissance économique impressionnante ...

La Chine semble conserver toute son attractivité aux yeux des industries occidentales, qui continuent de venir s’installer en masse sur ce territoire à la croissance économique impressionnante. Dernier en date, le fabricant allemand de semi-conducteur Infineon vient d’annoncer sa volonté d’investir 1,2 milliard de dollars dans le pays d’ici 2007. Son objectif est de conquérir à terme 40 % du marché chinois, soit 500 millions à 1 milliard de dollars par an, contre 9 % actuellement.

Afin de conquérir le secteur des mémoires, Ulrich Schumacher, PDG du groupe, a précisé que 241 millions de dollars seraient consacrés à la construction d’une usine d’assemblage dans l’est du pays. Selon le cabinet d’études Gartner, le marché chinois des semi-conducteurs devraient peser 30 milliards de dollars en 2003, soit une hausse de 18 à 20 % par rapport à 2002, et cette progression devrait se poursuivre dans les années à venir.

Par ailleurs, Nortel Networks, un important fabricant canadien d’équipements de télécommunication, a également fait part de sa détermination à investir 200 millions de dollars américains en Chine ces trois prochaines années. La société souhaite consolider sa position dans le plus grand marché des réseaux sans fil du monde, au moment où un grand nombre d’entreprises du secteur augmente leurs investissements dans le pays, comme Alcatel ou NTT DoCoMo.

(Atelier groupe BNP Paribas – 18/09/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas