Chorus : Oracle dépose un recours au tribunal

Par 08 mars 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Il semblerait que l'américain Oracle ait assez mal digéré la victoire de son concurrent allemand SAP dans le cadre de l'appel d'offres Chorus lancé par Bercy pour déterminer quel éditeur...

Il semblerait que l'américain Oracle ait assez mal digéré la victoire de son concurrent allemand SAP dans le cadre de l'appel d'offres Chorus lancé par Bercy pour déterminer quel éditeur renouvellerait les logiciels financiers de l'administration française. Le quotidien économique Les Echos révèle en effet qu'Oracle vient de déposer un référé précontractuel devant le tribunal administratif de Paris.
 
Par conséquent, la procédure de notification au vainqueur de l'appel d'offres se voit bloquée pendant vingt jours maximum, le temps que le tribunal organise une audience.
 
Le contenu du référé n'est pas connu. Selon Les Echos, il pourrait aussi bien concerner la forme du processus de sélection du vainqueur que le fonds de cet appel à candidatures, qui porte sur un contrat de trois ans, évalué entre 20 et 40 millions d'euros.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 08/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas