Cisco achète Arroyo et cible la TVIP grand public

Par 28 août 2006

Sur l'échiquier du marché de la VOD et de l'IPTV, Cisco avance un nouveau pion. L'entreprise vient d'annoncer le rachat de Arroyo, une start-up californienne spécialisée dans la vidéo à la...

Sur l'échiquier du marché de la VOD et de l’IPTV, Cisco avance un nouveau pion. L'entreprise vient d'annoncer le rachat de Arroyo, une start-up californienne spécialisée dans la vidéo à la demande, pour la somme de 92 millions de dollars cash.
 
Cette fusion permet à l'équipementier américain, réputé pour être un des principaux fournisseurs des réseaux câblés, de continuer sur une lancée vers les équipements grand public entamée en novembre 2005 avec le rachat de Scientific-Atlanta, l'un des spécialistes des applications pour services vidéo.
 
Arroyo, créée en 2002, développe des logiciels destinés à aider les professionnels à mieux gérer les flux de vidéos à la demande. La stratégie de Cisco est très simple: l’équipementier souhaite intégrer ceux-ci à la plateforme IP "Next Generation Network", qui distribue ses contenus sur les télévisions, les ordinateurs et les appareils mobiles. Et de renforcer sa position dans ce nouveau secteur en le faisant évoluer.
 
C'est dans cette optique que Paul Bosco, le vice-président de la division câble et vidéo chez Cisco a annoncé que 'la nature de la programmation à la demande est en train de changer. Les câblo-opérateurs avaient l’habitude de proposer un choix d’une centaine de titres […]. Mais les consommateurs vont bientôt s’attendre à disposer de millions de titres, et ce au moment où ils le souhaitent".
 
Le logiciel mis au point par l’entreprise de 44 personnes, qui permet de gérer des millions de titres disponibles à la demande pour des centaines de milliers d’abonnés, s’annonce alors comme un véritable tremplin pour l’entreprise informatique américaine.
 

A ce sujet lire aussi :

Cisco investit dans Scientific Atlanta et entre sur le marché de la vidéo sur Internet (21/11/2005)

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/08/2006)
 
 
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas