Cisco investit dans Scientific Atlanta et entre sur le marché de la vidéo sur Internet

Par 21 novembre 2005

Le premier fournisseur mondial de solutions réseaux pour Internet annonce le rachat de Scientific Atlanta, fabricant de décodeurs, modems-câble et fournisseur de solutions pour réseaux vidéo...

Le premier fournisseur mondial de solutions réseaux pour Internet annonce le rachat de Scientific Atlanta, fabricant de décodeurs, modems-câble et fournisseur de solutions pour réseaux vidéo, pour 6,9 milliards de dollars. Scientific Atlanta a 7 500 employés et un chiffre d'affaires de 19 milliards d'euros et ses décodeurs sont notamment utilisés par Comcast, le premier câblo-opérateur américain. La transaction s'effectuera en cash et en dette, sans que d'autres précisions soient données. Elle devrait être finalisée au cours de l'année 2006.

L'acquisition de Scientific Atlanta marque l'entrée de Cisco sur un nouveau marché : la vidéo sur Internet, à un moment où les offres Triple Play commencent à se généraliser. L'équipementier s'offre un accès direct à une des technologies les plus prometteuses : un hub de divertissement numérique pour la famille. Tous les formats (des photos à la télévision) peuvent être stockés sur un seul dispositif. Cisco va mettre en oeuvre la convergence des différents flux numériques de loisir.

"La vidéo se présente comme une application stratégique clé dans la production de services aux consommateurs, dans les loisirs, la communication ou les services en ligne", explique John Chambers, PDG de Cisco Systems.

Le rachat de Linksys , il y a deux ans permet à certains analystes de penser que Cisco va utiliser la technologie des routeurs sans fil pour l'intégrer au hub numérique.

Cette acquisition est une première pour Cisco qui a l'habitude de n'acheter que de petites entreprises. Cette année, le numéro un mondial des équipements de réseau pour Internet a déjà réalisé une dizaine d'acquisitions, mais de petite taille.

Avec cette transaction, Cisco entre en compétition avec Motorola mais aussi avec TiVo. D'autres entreprises tentent également de percer sur ce marché comme des fabricants d'ordinateurs ou d'électronique grand public. La Xbox 360 qui sort demain aux Etats-Unis est aussi la traduction du projet de convergence du divertissement numérique sur une même console.

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas