Citizen lance la montre qui communique avec le portable

Par 13 juin 2006
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

A l'heure du Média Center, la mode est vraiment aux objets communicants... et même aux bijoux communicants! Le nouveau modèle de l'horloger japonais Citizen va permettre de recevoir et de lire...

A l'heure du Média Center, la mode est vraiment aux objets communicants... et même aux bijoux communicants! Le nouveau modèle de l'horloger japonais Citizen va permettre de recevoir et de lire les messages de son portable, directement sur sa montre.
 
Les deux nouveaux modèles high-tech de l'horloger permettent d'être prévenu immédiatement de l'arrivée d'un mail ou d'un appel sur votre mobile, et ce même si ce dernier est en mode silencieux, grâce à un large écran à diodes luminescentes bleues qui affichera le nom de la personne qui appelle ou qui a expédié un message.
 
Cette montre permettra aussi d'éviter de perdre son portable et fonctionnera comme un véritable anti-vol... Les pickpockets n'ont qu'à bien se tenir: en cas de rupture de dialogue entre les deux appareils, c'est-à-dire si les deux appareils sont trop éloignés, la montre donne l'alarme signalant la disparition probable du terminal.
 
Ces montres, pour l'instant réservées aux hommes, dialoguent à une distance de quelques mètres avec le téléphone portable via la technologie de transmission sans fil de proximité Bluetooth.
 
Citizen envisage de proposer ultérieurement des modèles pour femmes, qui sont les plus à même de se laisser séduire par cette solution qui leur permettra d'être informées de leurs appels, même si leur téléphone est enfoui au fond d'un sac.
 
Pour l'heure, Citizen mettra en vente une série limitée de 5000 montres le 7 juillet au Japon. Et l'idée semble bien faire des émules puisque Seiko, l'un des principaux concurrents japonais de Citizen, prévoit de proposer des produits similaires dès l'année prochaine.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 13/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas