Clé USB U3 à mémoire flash: Microsoft et Sandisk s'associent

Par 16 mai 2007
Mots-clés : Smart city

Microsoft et Sandisk viennent de conclure un partenariat pour développer conjointement une nouvelle génération de clés USB à mémoire flash : les clés USB U3...

Microsoft et Sandisk viennent de conclure un partenariat pour développer conjointement une nouvelle génération de clés USB à mémoire flash : les clés USB U3.
 
Cette technologie U3 est déjà utilisée par Sandisk sur certaines clés USB. Elle permet de proposer une clé totalement indépendante de tout système d'exploitation. Elle propose ainsi de lancer une interface et diverses applications interne directement à partir d'une clé USB, sans que son utilisateur ait à intervenir sur le système ou le disque dur de l'ordinateur sur lequel est branchée cette clé. Les données personnelles sont alors aisément transportables et ne laissent aucune trace sur le PC où elles sont utilisées.
 
Ainsi, le partenariat entre Microsoft et Sandisk a pour but de créer un véritable bureau mobile et personnel sur une simple clé USB à mémoire flash. L'objectif est d'apporter aux utilisateurs de ces clés USB une meilleure mobilité, plus de sécurité et une intégration totale avec les ordinateurs tournant sous Windows.
 
Sandisk se chargera de la partie matérielle, avec le développement de nouvelles fonctionnalités de la clé USB U3, et la firme de Redmond se penchera sur la partie logicielle pour une utilisation sous Windows.
 
Ces clés USB nouvelle génération ne sont pas attendues avant le second trimestre de l'année 2008. Microsoft et Sandisk proposeront certainement les licences appropriées aux divers constructeurs de clés USB, et les revenus générés par les ventes de ces licences seront partagés entre les deux partenaires.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 16/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas