Cloud computing + convergence = globalisation réussie

Par 11 mars 2009

Pour aider les entreprises à collaborer avec des pôles d'innovation dispersés, Accenture conseille l'utilisation de technologies comme l'informatique dans les nuages, qui facilite la communication.

De nombreuses régions mondiales ont émergé en tant que pôles d'innovation. Pour aider les entreprises à tirer parti de ce nouveau paysage, le cabinet de conseil Accenture a publié l'étude "Strategies for achieving high performance in a multi-polar world : global choices for global challenges". L'entreprise a observé de grandes entreprises suivant cinq thèmes : les nouveaux marchés, le talent, l'innovation, la viabilité des ressources et le capital. A partir de cette observation, le cabinet a identifié quatre technologies primordiales pour une entreprise à ambition internationale, qui souhaite collaborer avec les réservoirs d'innovation situés dans diverses régions mondiales. La première est l'informatique orientée Internet, ou cloud computing : les collaborateurs d'une entreprise peuvent désormais utiliser un même outil et accéder aux informations, quelle que soit leur localisation, ce qui simplifie et optimise le travail.
Quatre technologies vitales
Ces services sont nombreux, ce qui permet à l'entreprise de choisir celui qui est réellement adapté à ses besoins. Le second axe technologique identifié par Accenture est ce que le cabinet appelle la convergence des quatre C : communication, collaboration, communauté et contenu. Alors que jusqu'alors ils n'étaient utilisés que de manière cloisonnée, les divers moyens de communication, que sont l'e-mail, l'instant messaging, la voix sur IP, les fils RSS, les réseaux sociaux ou encore les tweets et la téléprésence, tendent à converger. Ce qui est nécessaire pour une bonne communication entre les pôles dispersés. Le mobile constitue la troisième technologie mise en avant par l'étude. Accenture avance même que "le m est le nouveau e". Cette technologie, selon la compagnie de consulting, est parfaitement adaptée aux marchés émergents où les lignes fixes sont clairsemées, et le nombre d'ordinateurs limité. Cette émergence est due au continuel perfectionnement des téléphones portables et à son fort taux de pénétration dans le monde. Le dernier outil relevé par Accenture est la base de données.
Trois principes de développement
Pour le cabinet, de bonnes données mènent à la prise de bonnes décisions. Les nouveaux standards, notamment via des mashups, les rendent plus simples à utiliser et plus efficaces. Ce qui est positif sur la prise d'initiatives. L'enquête retient de manière générale trois règles de développement pour les entreprises : l'insertion sur des marchés diversifiés, pour trouver de nouvelles ressources. L'adaptation locale. Et la construction d'un réseau fort, pour faire circuler les individus, les idées et les bonnes pratiques. L'émergence des grappes d'innovation a été accélérée par les efforts d'investissement, de  formation et les politiques de développement centrées sur les nouvelles technologies. En témoignent non seulement le "Big 6", composé du Brésil, de la Chine, de l'Inde, du Mexique, de la Russie et de la Corée du Sud. Mais également d'autres poches de talent, comme le VietNam, où 83 % des moins de vingt-cinq ans sont diplômés en sciences.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas